Affordable Access

Access to the full text

Balanite de Zoon chez un homme circoncis et infecté par le VIH, à Cotonou (Bénin)

Authors
  • Adégbidi, H.1
  • Atadokpèdé, F.1
  • Dégboé, B.1
  • Saka, B.2
  • Akpadjan, F.1
  • Yédomon, H.1
  • do Ango Padonou, F.1
  • 1 Centre National hospitalier et universitaire de Cotonou (CNHU-C), Service de dermatologie-vénérologie, Cotonou, Bénin , Cotonou (Benin)
  • 2 Centre hospitalier et universitaire Sylvanus Olympio Lomé, Service de dermatologie-vénérologie, Lomé, Togo , Lomé (Togo)
Type
Published Article
Journal
Bulletin de la Société de pathologie exotique
Publisher
Springer Paris
Publication Date
May 05, 2014
Volume
107
Issue
3
Pages
139–141
Identifiers
DOI: 10.1007/s13149-014-0359-4
Source
Springer Nature
Keywords
License
Yellow

Abstract

Nous rapportons un cas de balanite de Zoon (BZ) chez un homme circoncis et infecté par le VIH. Un homme âgé de 43 ans, circoncis depuis la naissance, infecté par le VIH 1 et sous un traitement antirétroviral a consulté en 2009 pour une érosion prurigineuse et non douloureuse du gland évoluant depuis un an. A l’examen, l’exulcération était propre, bourgeonnante rouge vif par endroits et rosée en d’autres, à limites floues. L’histopathologie a montré une infiltration périvasculaire du derme par des nappes de plasmocytes. Les cultures bactériennes étaient négatives. L’évolution a été favorable après traitement avec l’oxytétracycline 3 % en pommade. La BZ peut survenir chez un patient infecté par le VIH, qu’il soit circoncis ou non.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times