Affordable Access

deepdyve-link
Publisher Website

Un nouveau site magdalénien de plein air dans la vallée de l’Isle (Le Ponteix, Boulazac, Dordogne, France) / Un nouveau site magdalénien de plein air dans la vallée de l’Isle (Le Ponteix, Boulazac, Dordogne, France): Un exemple de co-production lamino-lamellaire à la fin du dernier maximum glaciaire

Authors
  • Bocquel, Manon
  • Brenet, Michel
  • Fourloubey, Christophe
  • Langlais, Mathieu
Publication Date
Dec 15, 2021
Identifiers
DOI: 10.4000/paleo.6030
OAI: oai:HAL:hal-03851373v1
Source
HAL-SHS
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Le site archéologique du Ponteix s'insère dans le complexe de la moyenne vallée de l'Isle. Les particularités géologiques et physico-chimiques des sédiments ont permis la seule conservation du matériel lithique, lequel prend place sur un niveau unique bien circonscrit. Les premières datations par thermoluminescence obtenues sur des artefacts lithiques chauffés ont permis de situer l'occupation vers la fin du Dernier Maximum Glaciaire, entre le Badegoulien récent et le Magdalénien moyen ancien, soit durant les premiers temps du Magdalénien. Cette attribution est confirmée par les chaînes opératoires lithiques qui concordent avec les traditions techniques de cette période, mais également par l'identification de microlamelles à dos. L'occupation se matérialise par plusieurs concentrations de silex et d'autres roches ayant fait l'objet d' une fouille manuelle minutieuse sur deux secteurs : le secteur est, composé de quatre concentrations, et le secteur ouest, constitué d'un amas dense de silex jouxtant un foyer démantelé. L'étude postfouille a permis de mettre en évidence deux chaînes opératoires : laminaire et lamellaire, et une seconde étude centrée sur l'assemblage du secteur ouest uniquement a permis de préciser leur modalité de réalisation. Effectivement, si une partie des débitages lamellaires et laminaires s'effectuent sur des matrices distinctes, une co-production a été mise en évidence par les remontages : une partie des supports du débitage lamellaire, des éclats, sont issus du débitage laminaire.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times