Affordable Access

deepdyve-link
Publisher Website

Un label indésirable ? Les platiciens espagnols établis à Berlin contre la promotion d’un art « national » à l’étranger

Authors
  • Guirao Soro, Gloria
Publication Date
Jan 01, 2021
Identifiers
DOI: 10.3917/soart.029.0039
OAI: oai:cairn.info:SOART_029_0039
Source
Cairn
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

`titrebRésumé`/titrebLes artistes espagnols expatriés à Berlin mettent à distance la politique culturelle extérieure mise en place par les pouvoirs publics de leur pays d’origine. Deux propositions organisent l’analyse de ce phénomène à l’aune des résultats de l’enquête de terrain menée en 2017. La première explication concerne la configuration, l’évolution et l’implantation des programmes publics destinés à promouvoir l’art contemporain espagnol à l’étranger, notamment ceux mis en œuvre dans le cadre berlinois. La seconde s’intéresse à la tension entre une disposition individuelle à la « bonne volonté cosmopolite » et l’étiquetage « national » des programmes.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times