Affordable Access

Typologie et logique socio-économique des systèmes de culture associant céréales et légumineuses dans les agro-écosystèmes soudano-sahéliens du Burkina Faso

Authors
  • Zongo, F.K.
  • Hien, E.
  • Drevon, J.J.
  • Blavet, Didier
  • Masse, Dominique
  • Clermont Dauphin, Cathy
Publication Date
Jan 01, 2016
Source
Horizon Pleins textes
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Dans la zone soudano-sahélienne du Burkina Faso, les associations mixtes céréales-légumineuses dominent les surfaces cultivées annuellement. Cependant, les rendements sont faibles et ne couvrent souvent pas les besoins alimentaires des exploitations qui les pratiquent. Afin d'améliorer la productivité de ces associations, il est nécessaire de comprendre la logique socio-économique de leurs mises en oeuvre. Dans cette optique, 60 exploitations agricoles familiales (EA) ont été enquêtées dans la région Nord du Burkina. Des analyses en correspondances multiples (ACM) font ressortir 4 types de systèmes de culture caractérisés d'une part par le niveau d'apport de matière organique et la fréquence de désherbage et d'autre part, par la présence de structures pérennes de conservation des eaux et des sols. La fertilisation organique et le désherbage fréquent sont associés aux EA les mieux pourvues en main d'oeuvre familiale, en petits ruminants et surfaces agricoles. L'âge de l'exploitant agricole et le nombre d'épouses sont de bons indicateurs des moyens économiques de l'EA. La plupart des recettes monétaires annuelles par EA varient dans la gamme très large de 25 à 300 KFCFA. Ces aspects doivent être pris en compte en vue de raisonner des propositions techniques adaptées à la diversité des EA de cette région.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times