Affordable Access

Traitement des anévrismes intracrâniens par des endoprothèses bioactives

Authors
  • Szatmary, Zoltan
Publication Date
Dec 07, 2021
Source
HAL
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

La recanalisation post-coiling des anévrismes intracrâniens est une problématique récurrente dans le domaine de la neuroradiologie interventionnelle qui limite l’efficacité du traitement à long terme. En effet, lors du traitement endovasculaire par coiling d’un anévrisme intracrânien il ne s’agit pas seulement de combler une poche avec du métal. Au-delà de la complexité technique du geste en soi, les phénomènes biologiques induits par le traitement sont à prendre en considération pour obtenir une cicatrisation optimale. Le thrombus induit par les coils implantés dans l’anévrisme est également un substrat essentiel à la cicatrisation des anévrismes après traitement, car il est un support à la recolonisation de l’anévrisme par des cellules mésenchymateuses.Nous avons étudié dans cette thèse les phénomènes biologiques et les mécanismes histopathologiques de la cicatrisation anévrismale impliqués dans le traitement endovasculaire des anévrismes intracrâniens par coiling. A partir du constat d’un défaut de cicatrisation avec les dispositifs actuels, nous proposons une approche innovante visant à optimiser la cicatrisation des anévrismes par les coils recouverts de fucoïdane. Ce polysaccharide sulfaté est capable d'une part d’interagir avec les facteurs de croissance nécessaires à la cicatrisation et, d'autre part, de favoriser la formation d'un thrombus en se liant à la P-sélectine surexprimée par les plaquettes activées. Les travaux expérimentaux présentés dans cette thèse sont issus d’une collaboration pluridisciplinaire associant chimistes, biologistes et neuroradiologues interventionnels.Un financement a été obtenu de la Fondation pour la Recherche Médicale en octobre 2018 dans le cadre de l’appel à projet “Pionniers de la Recherche – Chimie pour la médecine“.L’aboutissement de ce travail est la naissance d’un nouveau type de coils biologiquement actifs pour prévenir la recanalisation des anévrismes intracrâniens évalués grâce à des techniques d’imagerie conventionnelle et de microscopie avancée. Les résultats obtenus ont permis de déposer un brevet européen. Ces travaux nécessitent d’être confirmés par de nouvelles expérimentations dans un échantillon plus large d’animaux ainsi que l’analyse in vitro de la relation dose-effet potentielle. L'ensemble de ces travaux ne seront publiés qu'après la période de confidentialité nécessaire à l'évaluation du brevet dont la valorisation est en cours.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times