Affordable Access

Access to the full text

Thermalisme et douleur chronique en rhumatologie : revue des essais cliniques randomisés (ECR) et des méta-analyses

Authors
  • Françon, A.1
  • Duplan, B.2
  • Forestier, F. Begum Erol3
  • Forestier, R.1
  • 1 Centre de recherches rhumatologiques et thermales d’Aix-les-Bains, 15, avenue Charles-de-Gaulle, Aix-les-Bains, F-73100, France , Aix-les-Bains (France)
  • 2 hôpital Reine-Hortense, Service de rhumatologie, 1, boulevard Berthollet, Aix-les-Bains, F-73100, France , Aix-les-Bains (France)
  • 3 Istanbul Physical Therapy Rehabilitation Training and Research Hospital, Istanbul, Turkey , Istanbul (Turkey)
Type
Published Article
Journal
Douleur et Analgésie
Publisher
Lavoisier
Publication Date
Mar 11, 2015
Volume
28
Issue
1
Pages
47–53
Identifiers
DOI: 10.1007/s11724-015-0410-7
Source
Springer Nature
Keywords
License
Yellow

Abstract

ObjectifÉvaluer les niveaux de preuve scientifique des interventions thermales en rhumatologie chez le patient douloureux chronique.Matériel et méthodesRecherche bibliographique à partir de la base de données Medline: a) des méta-analyses; b) des essais cliniques randomisés (ECR). Inclusion des ECR comportant: a) une évaluation de la douleur; b) un nombre de patients inclus par groupe supérieur à 25; c) un calcul statistique de la différence de l’évolution intergroupe; d) une évaluation des critères de jugement effectuée à distance de la fin des traitements.RésultatsVingt-sept ECR ont été identifiés correspondant à 28 évaluations puisqu’un ECR a évalué à la fois la lombalgie et la gonarthrose: soit 7 ECR pour la lombalgie chronique commune, 1 pour la cervicalgie chronique commune, 11 pour la gonarthrose, 3 pour l’arthrose digitale, 2 pour la fibromyalgie, 2 pour la polyarthrite rhumatoïde (PR) et 2 pour la spondylarthrite (SA). Les trois méta-analyses portent sur la lombalgie chronique, la gonarthrose et la fibromyalgie. La lombalgie commune chronique et la gonarthrose apparaissent comme les mieux évaluées. Pour ces deux indications, on note un effet antalgique rémanent sur plusieurs mois des interventions thermales, avec amélioration parallèle de la consommation antalgique, de la fonction et de la qualité de vie. L’arthrose digitale, la fibromyalgie, la PR et la SA ne disposent chacune que d’un petit nombre d’évaluations par ECR, ces derniers montrant également un effet bénéfique symptomatique rémanent sur les douleurs chroniques.ConclusionLes résultats des ECR et des méta-analyses indiquent un effet bénéfique des interventions thermales sur la douleur chronique, la réduction de la consommation d’antalgiques, la fonction et la qualité de vie des interventions, principalement pour la lombalgie chronique et la gonarthrose, et, à un moindre degré, pour l’arthrose digitale, la fibromyalgie, la PR et la SA. La poursuite de l’effort d’évaluation est indispensable pour les indications rhumatologiques insuffisamment ou non évaluées par des ECR.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times