Affordable Access

Théories et pratique des jeux expressifs

Authors
  • Genvo, Sébastien
Publication Date
Jun 25, 2021
Source
HAL
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Depuis le début des années 2010, je développe dans le cadre de mes travaux de recherche le concept de jeu expressif : un jeu proposant de se mettre à la place d’autrui pour explorer ses problématiques de vie (sociales, psychologiques, etc.), tout en permettant de faire l’expérience des dilemmes, choix et conséquences qui découlent de ces situations. Ce concept impose plusieurs questionnements à la recherche en ludologie : comment faire considérer ces productions comme des « jeux » alors qu’elles vont à l’encontre des attentes habituelles liées aux jeux vidéo du fait de leurs sujets sensibles ? Le jeu, notamment dans l’industrie vidéoludique, est en effet davantage synonyme de « fun » et de divertissement dans nos sociétés contemporaines. Comment impliquer émotionnellement le joueur tout en l’amenant à s’interroger sur les contenus sensibles développés dans ces jeux ? Et quelle serait la part d’expressivité du joueur et de l'oeuvre dans l'expérience ? De la même façon, quelles seraient les caractéristiques du jeu vidéo comme forme d’expression pour aborder ces thématiques ? L’article reviendra à la fois sur la genèse du concept de « jeux expressifs » (en le distinguant notamment de la notion de jeux sérieux et de jeux persuasifs), tout en donnant des pistes de réponse à l’ensemble des interrogations précédentes. Pour illustrer ces considérations théoriques, je montrerai comment cette recherche s’ancre également dans une perspective de game design, qui permet d’alimenter la réflexion. Je reviendrai notamment sur le développement et la réception de deux jeux que j’ai conçu en lien avec le concept de jeux expressifs, Keys of a gamespace (2011), qui abordait la thématique de l’atteinte à l’enfance et de la mémoire, et Lie in my heart (2019) qui aborde de façon autobiographique les thèmes du suicide, de la maladie mentale, du rapport de l’enfance au décès et de la résilience.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times