Affordable Access

Synthèse de conjugués glycoclusters-sidérophores pour augmenter l’activité anti-infectieuse contre Pseudomonas aeruginosa

Authors
  • Madaoui, Mimouna
Publication Date
Nov 29, 2019
Source
Kaleidoscope Open Archive
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

La hausse du phénomène de multirésistance aux antibiotiques compte parmi les problèmes de santé publique majeur du XXIème siècle. Pseudomonas aeruginosa (PA) est classé dans le top cinq des bactéries les plus virulentes. Plusieurs stratégies ont été développées afin de combattre ces infections, parmi elles nous nous sommes intéressés à l'utilisation de glycoclusters pour bloquer les facteurs de virulence de PA conduisant à la réduction du biofilm, de l'adhésion et de l'internalisation. Dans cette optique, nous avons particulièrement ciblé les deux lectines solubles de PA : LecA et LecB, qui reconnaissent spécifiquement le D-galactose et le L-fucose respectivement. Certains glycoclusters sont capables d’inhiber partiellement la formation du biofilm chez la souche PAO1 et de réduire son internalisation dans les cellules épithéliales. D’autre part, le fer joue un rôle clé dans les mécanismes de développements et de survies chez PA. Afin de s’approvisionner en fer, le microorganisme a développé la production de petites molécules nommées sidérophores. Le complexe Fe3+-sidérophore est ensuite transporté dans la bactérie grâce à un transport actif sophistiqué. Dans le but d’augmenter l’activité anti-infectieuse des glycoclusters, il a été imaginé de combiner les glycoclusters à des dérivés pseudo-sidérophores. Cette stratégie de « Cheval de Troie » permettrait aux glycoclusters de traverser la paroi bactérienne et de cibler les lectines qui y sont localisées. Pour cela, nous avons développé une stratégie de synthèse reposant sur l’assemblage de briques élémentaires en utilisant la chimie des acides nucléiques et la chimie click. Dans cette thèse, nous présenteront la synthèse de différents conjugués glycoclusters pseudo-sidérophore ainsi que leur efficacité à cibler LecA et LecB.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times