Affordable Access

Des « soldats des guerres diplomatiques », les archivistes de Pierre Dupuy à Ludovico Muratori (XVIIe – début du XVIIIe siècle)

Authors
Type
Conference
Publication Date
Oct 17, 2016
Source
MyScienceWork
License
Green

Abstract

Le XVIIe siècle s'inscrit à bien des égards dans une phase cruciale de l'histoire des archives. Des érudits donnent à l'archivistique et à la diplomatique, les bases scientifiques qui permettent leur essor. Mais durant ce même XVIIe siècle, de véritables guerres diplomatiques vont se dérouler à coup de chartes et de documents. Puisque le diplôme est un témoin capital, une pièce à conviction, l'érudit devient un arbitre, et les Godefroy, les Dupuy, Mabillon, Muratori deviennent les soldats de cette bataille. Les archivistes se font les auxiliaires de la politique et de la diplomatie. La politique étrangère des monarques, à l'exemple de celle des « Chambres de réunion » de Louis XIV, se fonde sur l'exploitation intensive, sinon abusive des archives, considérées comme un arsenal d'armes juridiques au service de l'autorité.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times