Affordable Access

Self-inflicted burns in a National Swedish Burn Centre: an overview.

Authors
  • Pompermaier, L1
  • Elmasry, M1
  • Steinvall, I1
  • 1 Department of Hand Surgery, Plastic Surgery and Burns, and Department of Clinical and Experimental Medicine, Linköping University, Linköping, Sweden. , (Sweden)
Type
Published Article
Journal
Annals of burns and fire disasters
Publication Date
Dec 31, 2019
Volume
32
Issue
4
Pages
272–277
Identifiers
PMID: 32431576
Source
Medline
Keywords
Language
English
License
Unknown

Abstract

Dans les pays développés, les brûlures volontaires entrent souvent dans le cadre d’une pathologie psychiatrique, qui peut interférer avec leur traitement, en particulier l’analgésie. Le but de cete étude était de décrire un groupe de patients brûlés par tentative de suicide hospitalisés dans le CTB de Linköping entre 2000 et 2017, en analysant la mortalité et le recours à la sédation, comparativement à une population d’adultes (≥ 17 ans) hospitalisés durant la même période après une brûlure accidentelle. Nous avons utilisé une analyse logistique linéaire multivariée. Les suicidants représentaient 3% des patients (47/1 601), 60% (28/47) étaient des hommes, aucun n’avait moins de 17 ans et une flamme était le plus souvent cause de la brûlure. Les suicidants étaient plus jeunes (42 +/- 16 VS 49 +/- 20 ans) et plus extensivement brûlés (29 +/- 26% VS 14 +/- 17%). Les pansement étaient plus fréquemment réalisés sous sédation (37 +/- 23% des cas VS 24 +/- 25%) et la mortalité était plus élevée (17% - 8/47 VS 7% - 72/1018). En analyse multivariée et après ajustement sur la surface brûlée, on ne trouve pas de différence de mortalité, de recours à la sédation, de brûlures profondes, d’âge ni de sexe, la surface brûlée et l’âge étant associées à la mortalité mais pas le caractère intentionnel. Les femmes avaient plus souvent besoin de sédation que les hommes, le recours à la sédation tant en outre associé à la surface brûlée mais pas l’inentionnalité.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times