Affordable Access

Sclérose en plaques : prise en charge globale et accompagnement du patient à l’officine

Authors
  • Librizzi, Thomas
Publication Date
Nov 19, 2020
Source
Hal-Diderot
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

La sclérose en plaque (SEP), maladie inflammatoire chronique et auto-immune du système nerveux central constitue l’affection neurologique dégénérative de l’adulte, la plus fréquente sur le territoire national. Elle affecte plus de 2.3 millions de personnes dans le monde, dont 100 000 en France. La plupart des patients touchés ont entre 20 et 40 ans et sont majoritairement des femmes. Cette maladie présente une évolution clinique extrêmement polymorphe. Elle s’exprime selon de multiples paramètres (notamment la vitesse de progression de la maladie et la présence éventuelle de poussées). Le phénotype le plus fréquemment rencontré est la forme récurrente-rémittente (RR) caractérisée par des alternances de poussées/rémissions. Les autres phénotypes restent minoritaires en termes de prévalence, mais se voient conférer un caractère de gravité plus important. La SEP est une maladie provoquant une grande variété de troubles cliniques (moteurs, sensitifs, cognitifs…). Ainsi, cette maladie engendre de nombreux symptômes très différents, nécessitant une prise en charge pluridisciplinaire efficiente. De nombreux médicaments sont récemment apparus dans le traitement de la SEP. Ils ont pour but de diminuer la fréquence des poussées et/ou de freiner l’atteinte du SNC, bloquant ainsi l'évolution de la maladie. Ce travail décrit de manière non exhaustive les éléments historiques, cliniques et diagnostics qui définissent cette maladie, ainsi que l’arsenal thérapeutique disponible permettant de freiner l’évolution de la pathologie. Enfin, il s’agira de définir l’état actuel de la prise en charge en France et le rôle du pharmacien d’officine dans l’accompagnement de ces patient SEP.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times