Affordable Access

The role of individualism, gender and situational factors on probabilities of committing offences in a French drivers sample

Authors
  • VARET, Florent
  • GRANIE, Marie-Axelle
  • APOSTOLIDIS, Themis
Publication Date
Jan 01, 2018
Source
Portail Documentaire MADIS
Keywords
License
Unknown
External links

Abstract

Les infractions routières peuvent être une cause d'accident de la route et leurs déterminants psychosociaux ont été étudié par différentes approches. Des études récentes ont montré que la prise en compte des valeurs culturelles, transposées au niveau individuel au travers du modèle de l'individualisme-collectivisme horizontal-vertical, peut être pertinente pour comprendre les comportements infractionnistes chez les automobilistes et les piétons. Dans ce cadre, nous proposons de tester ces relations dans un échantillon d'automobilistes français (N = 666). De plus, nous proposons d'explorer le rôle de facteurs situationnels et des différences de sexe, comme modérateurs potentiels des effets des valeurs individualistes et collectivistes sur les comportements infractionnistes. Au travers d'une étude en ligne par questionnaire, des automobilistes devaient évaluer leurs probabilités de commettre plusieurs infractions routières dans trois situations de conduite permettant de manipuler la densité du trafic ainsi que le risque d'être contrôlé par les forces de l'ordre. Les analyses statistiques montrent que, comparé à une condition contrôle, les probabilités d'infractions sont plus faibles dans la condition de trafic élevé et encore plus faible dans la condition de risque de contrôle important. Les probabilités d'infractions sont également plus importantes pour les hommes que pour les femmes et sont positivement prédites par l'individualisme vertical. Toutefois, les effets simples suggèrent que le collectivisme horizontal et l'individualisme vertical prédisent positivement les infractions pour les hommes seulement et en fonction de la situation pour l'individualisme vertical. Ces résultats sont caractérisés par une interaction significative entre la situation de conduite, le sexe et l'individualisme vertical et entre le sexe et le collectivisme horizontal. Ces résultats sont discutés en termes de différences de genre dans l'expression des valeurs. Les perspectives pour améliorer la pertinence de l'approche des valeurs mobilisée ici, l'importance de considérer le contexte situationnel pour comprendre les comportements infractionnistes sur la route, ainsi que les implications pour la sécurité routière sont également discutées. / Driving offences can be a cause of road crashes and their psychosocial determinants have been studied using different approaches. Recent studies have found that cultural values, transposed at individual level through the vertical-horizontal individualism-collectivism model, may be relevant for understanding offending behaviours in drivers and pedestrians. Within this framework, we propose to test these relationships in a sample of French drivers (N = 666). In addition, we aim to explore the role of situational factors and gender differences , as potential moderators for the effects of individualist and collectivist values on offending behaviours. In an online survey experiment, drivers had to evaluate their probabilities of committing several driving offences in three driving situations, manipulating traffic density level and the probability of being caught by the authorities. Statistical analyses showed that, compared to a control situation, probabilities of offending were lower in the heavy traffic condition and even lower in the high probability of being caught condition. Probabilities of offending were also higher for men than women and were positively predicted by vertical individualism. However, the main effects suggested that horizontal collectivism and vertical individualism predicted posit offences for men only, depending on situation for vertical individualism. These results were qualified by significant interactions between driving situation, gender and vertical individualism and between gender and horizontal collectivism. These findings are discussed in relation to gender differences in value expression. Perspectives to improve the relevance of the value framework mobilized, the importance to consider situational context to understand driving offending behaviours and safety implications are also discussed.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times