Affordable Access

Rôles de la protéine virale pUL47 dans l’excrétion et la transmission horizontale du Virus de la maladie de Marek-MDV

Authors
  • Chuard, Aurélien
  • Denesvre, Caroline
  • PASDELOUP, David
Publication Date
Oct 10, 2019
Source
HAL-ENAC
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Le MDV est un virus oncogène aviaire très contagieux ayant la poule pour cible majeure. Il provoque le développement, chez les animaux infectés, de lymphomes mortels. Il est retrouvé dans les élevages de poules où son impact reste majeur dans l’économie avicole (1 à 2 milliards de dollars de pertes économiques liées au MDV chaque année). Une prévention vaccinale contre ce virus est établie depuis les années 1960 et permet de prévenir l’apparition des lymphomes. Cependant, leur utilisation n’empêche pas la dissémination des souches virales dans les élevages, aussi un animal vacciné s’il s’infecte par un virus pathogène réplique et excrète le virus, sans développer la maladie.Le MDV possède un tropisme particulier pour les follicules plumeux à partir desquels le virus est disséminé de manière exclusive dans le milieu extérieur engendrant ainsi la transmission de l’infection entre animaux.L’objectif du projet vise à identifier les mécanismes liés à la transmission horizontale spécifique du MDV. L’étude de ces mécanismes est primordiale afin de définir une stratégie de lutte efficace contre la dissémination du MDV. Ainsi l’axe principal d’étude repose sur l’étude de l’implication de la protéine virale pUL47 au niveau de la dissémination virale du MDV. En effet, cette protéine virale a été récemment identifiée comme essentielle pour la transmission horizontale du virus. La régulation du mécanisme de transmission serait liée étroitement à l’épissage alternatif des transcrits viraux impliqués dans la transmission (gC, pUL47).L’identification de ces mécanismes reliant l’épissage des transcrits viraux à la transmission du virus entre animaux encouragent l’approfondissement des recherches liant les protéines virales identifiées à un rôle déterminant dans la dissémination du MDV.Le potentiel lié aux résultats obtenus permettrait de définir de nouvelles stratégies de lutte via l’optimisation de souches vaccinales ne disséminant pas dans le milieu extérieur permettant ainsi un meilleur contrôle du MDV.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times