Affordable Access

Risques liés aux fumées chirurgicales : état des lieux des connaissances et moyens de prévention au bloc opératoire

Authors
  • Serveille, Chloé
Publication Date
Apr 04, 2022
Source
HAL-Descartes
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

L'émergence en 2020 de la pandémie mondiale liée au nouveau coronavirus, COVID-19 a notamment suscité des questionnements concernant les différents modes de transmission du virus. La potentielle aérosolisation de ce dernier et libération de particules infectieuses dans les fumées chirurgicales soulève des inquiétudes quant aux risques pour le personnel du bloc opératoire. Au delà de la gêne olfactive souvent décriée, la littérature s'accorde à dire que la fumée chirurgicale représente un risque multiforme pour la santé des professionnels qui y sont exposés en lien avec les agents biologiquements actifs et les composants physicochimiques qui la constituent. Au cours des chirurgies, une part très importante des fumées est susceptible d'être inhalée et d'avoir des répercussions sur la santé du personnel du bloc opératoire. Sur la base de ce constat, des mesures de prévention contre ce risque non négligeable devraient être appliquées afin de les protéger. En lien avec le consensus sur la nocivité des fumées qui se dégage depuis les années 1980, de nombreuses directives sont émises par les sociétés savantes en ce sens. Une multitude de solutions existent pour le traitement des fumées chirurgicales au bloc opératoire. Ainsi la prévention des risques liés aux fumées et la protection des professionnels exposés passe par l'information, la formation et l'éventuelle mis à disposition de mesures de protection individuelles ou collectives (ventilation, port du masque, dispositifs de captation et de filtration...).

Report this publication

Statistics

Seen <100 times