Affordable Access

deepdyve-link
Publisher Website

Recommandations du Comité d’andrologie et de médecine sexuelle de l’AFU concernant la prise en charge andrologique et en médecine sexuelle en contexte et en sortie de crise sanitaire liée au COVID-19

Authors
  • Huyghe, E.1
  • Graziana, J.P.2
  • Methorst, C.3
  • Morel Journel, N.4
  • Terrier, J.E.5
  • Marcelli, F.6
  • Madec, F.X.7
  • Yiou, R.8
  • Akakpo, W.9
  • Hupertan, V.10
  • Carnicelli, D.4
  • Beley, S.11
  • Ferretti, L.12
  • Faix, A.13
  • Burte, C.
  • Chevallier, D.
  • Delaunay, B.
  • Droupy, S.
  • El Osta, R.
  • Game, X.
  • And 8 more
  • 1 Département d’urologie, transplantation rénale et andrologie, site de Rangueil, CHU de Toulouse, Toulouse, France
  • 2 Clinique mutualiste de la porte de l’Orient, Lorient, France
  • 3 Service d’urologie, centre hospitalier des quatre villes, Saint-Cloud, France
  • 4 Service d’urologie, centre hospitalier Lyon Sud, Lyon, France
  • 5 Hôpital privé de La Châtaignerie, Beaumont, France
  • 6 Service d’urologie, CHRU de Lille, Lille, France
  • 7 Service d’urologie, hôpital Foch, Suresnes, France
  • 8 Service d’urologie, CHU Henri-Mondor, Créteil, France
  • 9 Service d’urologie, hôpital universitaire de la Pitié-Salpêtrière, Paris, France
  • 10 Cabinet médical Paris Batignolles, Paris, France
  • 11 Service d’urologie, hôpital Américain, Paris, France
  • 12 Service d’urologie, hôpital d’instruction des armées Robert-Picqué, Villenave-d’Ornon, France
  • 13 265, avenue des États-du-Languedoc, Montpellier, 34000, France
Type
Published Article
Journal
Progrès en Urologie
Publisher
Elsevier
Publication Date
Aug 18, 2020
Volume
31
Issue
8
Pages
495–502
Identifiers
DOI: 10.1016/j.purol.2020.08.001
PMID: 33941462
PMCID: PMC7434359
Source
PubMed Central
Keywords
Disciplines
  • Recommandation
License
Unknown

Abstract

Objectif Aider les urologues dans leur prise en charge des pathologies andrologiques et en médecine sexuelle durant la crise COVID-19. Matériel et méthode Utilisation de la méthode du consensus formalisé. Résultats La prise en charge médicale et chirurgicale des patients en andrologie et médecine sexuelle doit être adaptée. Les consultations devront, dans la mesure du possible, se faire en téléconsultation. Pour les actes opératoires, le délai entre la prise de décision opératoire et la date de (re)programmation du geste dépendra : (1) du niveau de criticité de la situation clinique ; (2) du type d’intervention ; (3) de la répercussion fonctionnelle et psychologique, notamment de la qualité de vie dans l’attente de l’intervention ; (4) de la notion de perte de chance d’avoir un résultat optimal ; (5) du risque de complication potentielle à différer trop longtemps une intervention ; et (6) en tenant compte des facteurs de risque de formes graves de COVID-19 du patient. La protection des urologues vis-à-vis du COVID-19 doit être prise en considération. Chaque urologue doit prendre la meilleure décision pour le patient en prenant en compte le délai acceptable et la répercussion en termes de qualité de vie avant la prise en charge chirurgicale, les paramètres de risques COVID, la faisabilité technique et anesthésique et la possibilité structurelle de l’établissement de soins à assurer un parcours dédié spécifique pendant la crise sanitaire COVID-19. Conclusion La prise en charge des pathologies andrologiques et de médecine sexuelle doit être adaptée au contexte de crise du COVID-19. Certains patients peuvent relever de la chirurgie, y compris dans l’urgence. Ces recommandations sont transitoires et prendront fin avec la crise du COVID-19.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times