Affordable Access

Révéler le potentiel anti-inflammatoire des produits laitiers fermentés

Authors
  • Jan, Gwenael
Publication Date
Jan 01, 2010
Source
HAL-UPMC
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Les maladies inflammatoires chroniques de l’Intestin (MICI) constituent un problème de santé publique émergent dans les pays industrialisés. Elles sont liées à certaines prédispositions génétiques, au style de vie et à l’alimentation. Elles peuvent être en partie traitées par l’ingestion de bactéries probiotiques, sélectionnées pour leurs propriétés immunomodulatrices anti-inflammatoires.Dans ce contexte, l’effet des principales bactéries probiotiques commercialisées a été largement étudié. Propionibacterium freudenreichii (Pf) et Lactobacillus delbrueckii (Ld) sont deux bactéries largement consommées dans les produits laitiers (fromages et laits fermentés) qui, elles aussi, ont un potentiel anti-inflammatoire, encore très peu connu.Le projet SURFING vise à étudier chez ces dernières bactéries la biodiversité des protéines de surface, et à expliquer la biodiversité des propriétés immunomodulatrices. Pour répondre à cette question, les objectifs de notre projet sont les suivants : Montrer que l’ingestion de certains ferments Propionibacterium freudenreichii etLactobacillus delbrueckii peut avoir un impact anti-inflammatoire dans le contexte des MICI. Identifier les protéines de surface responsables des propriétés immunomodulatrices. Identifier les supports moléculaires de la biodiversité par une approche intégrative. Décrire la réponse immunitaire induite au niveau moléculaire. Vérifier la présence des protéines bactériennes de surface aux propriétés immunomodulatrices dans les ferments et les produits laitiers. Etablir et Communiquer un savoir précieux et aujourd’hui peu documenté sur les propriétés santé de souches de ferments auprès de PME et acteurs Industriels de la filière lait, via le centre interprofessionnel CNIEL.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times