Affordable Access

Radiothérapie stéréotaxique pulmonaire (expérience du centre Georges François Leclerc)

Authors
  • VULQUIN, Noémie
  • MARTIN, Etienne
Publication Date
Jan 01, 2013
Source
OpenGrey Repository
Keywords
Language
French
License
Unknown

Abstract

Objectifs : Décrire l'expérience du Centre Georges-François Leclerc de Dijon dans la prise en charge des carcinomes bronchiques par radiothérapie stéréotaxique pulmonaire (RSP). Matériels et Méthodes : Les dossiers de tous les patients traités par RSP entre 2008 et 2012 ont été étudiés rétrospectivement. La réponse tumorale (RT) et la toxicité pulmonaire radiologique ont été évaluées après relecture systématique par un même radiologue de tous les scanners de surveillance.Résultats : 35 patients ont été traités pour 37 lésions pulmonaires primitives ou secondaires. Le suivi médian est de 15,9 mois. Les patients porteurs de lésions primitives présentaient majoritairement plus de comorbidités carcinologiques, pulmonaires et cardiaques. La dose médiane délivrée était de 60 Gy (30-60) avec un nombre médian de 4 fractions (3-10). A 2 ans, 20 patients (60 %) étaient en réponse complète locale. Une progression locale a été observée pour 2 lésions primitives uniquement, aucune dans le groupe métastatique. Le contrôle local à 2 ans était significativement meilleur pour des lésions inférieures à 2 cm sans différence significative selon la dose biologique équivalente délivrée et le caractère primitif ou secondaire. Le taux de rechute ganglionnaire était de 11%, dont 6% de rechute ganglionnaire isolée. Seuls 3 patients ont présenté une pneumopathie radique (PR) symptomatique. Une PR radiologique aigüe a été observée chez 60% des patients à type de condensation (48%) et d'opacités en verre dépoli (12%). Des lésions de PR chronique ont été observées chez tous les patients à type d'opacités confluentes (80%) et fibrose (20%). Ces anomalies radiologiques rendaient la RT non évaluable dans 1/3 des cas entre 3 et 9 mois.Conclusions : La RSP permet un excellent contrôle local pour les carcinomes bronchiques primitifs et secondaires au prix d'une faible toxicité au vu de la fragilité de la population étudiée. Au terme de ce travail, une base de recueil prospective a été créée. / DIJON-BU Médecine Pharmacie (212312103) / Sudoc / Sudoc / France / FR

Report this publication

Statistics

Seen <100 times