Affordable Access

Quelques réflexions sur le commerce du vin de Tarraconaise au début de l'époque impériale

Authors
  • RICO, Christian
Publication Date
Jan 01, 2015
Source
HAL-UPMC
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Un commerce « vigoureux ». C'est ainsi que la diffusion du vin de Tarraconaise, et particulièrement celui conditionné dans les amphores Dr. 2-4, apparaissait à Bernard Liou et Martine Corsi-Sciallano. Il échappe pourtant à une juste évaluation dans la mesure où d'autres conteneurs, de plus grandes capacités, dolia et tonneaux, mais qui n'ont pas laissé autant de traces que les amphores, ont pu être aussi utilisés pour le diffuser au loin. L'idée qu'une partie du vin de Tarraconaise consommé sur les sites militaires de la vallée du Rhin avait été transportée par barriques a été ainsi évoquée. Elle serait une des explications de la faible présence des amphores vinaires hispaniques dans le secteur du limes. D'autre part, la localisation sur la route de Rome d'épaves chargées de dolia et d'amphores de Tarraconaise suggère qu'une partie du vin espagnol consommé dans la capitale de l'Empire y arrivait en vrac. La réalité nous semble être un peu différente, en tout cas plus complexe. C'est ce que se propose de montrer cet article.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times