Affordable Access

Quand les agronomes pensent innovation et les institutions transfert : des malentendus sur la forme ou des visions différentes sur le développement ? Le cas du Bajio guanajuatense (Mexique)

Authors
  • Triomphe, Bernard
  • Hocde, Henri
  • Chia, Eduardo
Publication Date
Sep 08, 2004
Source
HAL
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Confrontés à la chute de la rentabilité de la production céréalière et à celle de la disponibilité en eau d'irrigation, des acteurs-clés du secteur agricole du Bajio (Guanajuato, Mexique) tels que organisations d'usagers de l'irrigation, services de développement, de vulgarisation et de recherche, fabricants d'intrants et de machines, institutions de crédit et de formation décident en 2001 de lancer ASOSID, un nouveau projet inter-institutionnel, dans le but de promouvoir l'agriculture durable à base de semis-direct sur couverture végétale. Sous la houlette d'agronomes-chercheurs de la recherche agronomique internationale (CIRAD et CIMMYT), ASOSID s'est d'abord attaché à construire puis consolider la collaboration entre ses membres autour d'une démarche de construction d'innovations en partenariat (CIP). Suite à la reprise en main vigoureuse du projet par le ministère de l'Agriculture de l'Etat du Guanajuato au bout d'un an, les priorités du projet ASOSID ont été recentrées sur la diffusion massive des tech iques de semis direct déjà disponibles. Pour ce faire, ASOSID est revenu à une démarche conventionnelle de type transfert de technologie, alors que le dispositif CIP était rapidement démantelé. Cette évolution comporte des risques importants de sous-investissement dans la mise au point participative d'innovations sociotechniques et organisationnelles dont l'agriculture régionale a pourtant besoin. Après avoir retracé l'expérience ASOSID, l'article examine l'espace, le temps, les rôles, les négociations et les dispositifs nécessaires à la construction collective et itérative de visions, d'objectifs et de stratégies d'interventions communs à l'ensemble des acteurs impliqués dans la résolution en partenariat de crises complexes d'une agriculture à l'échelle régionale, en insistant sur le rôle des chercheurs dans ces processus

Report this publication

Statistics

Seen <100 times