Affordable Access

Pulmonary rehabilitation in chronic obstructive pulmonary diease : assessing outcomes with the cycle endurance test / La réhabilitation respiratoire chez les patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (Intérêt d'un suivi par le test d'endurance)

Authors
  • JUNGMANN, Hélène
  • MOREAU, Laurent
Publication Date
Jan 01, 2009
Source
OpenGrey Repository
Keywords
Language
French
License
Unknown

Abstract

Contexte : la réhabilitation respiratoire est un programme de soins personnalisé, dispensé par une équipe multidisciplinaire à des patients atteints d'une maladie respiratoire chronique, dont l'objectif principal est d'améliorer la qualité de vie. Les outils d'évaluation d'un tel programme existent mais, leur impact clinique reste encore discuté. Cette étude a pour objectif d'évaluer, après un an de suivi de patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), les modifications du test de marche de 6 minutes (TM6), et celles du test d'endurance sur ergocycle (TE) en comparaison à des indicateurs de qualité de vie. Matériel et méthodes : 329 patients atteints de BPCO étaient inclus dans le Réseau Insuffisance Respiratoire (RIR Lorraine). Notre étude portait sur les 153 patients ayant atteint le terme du suivi. Les évaluations comportaient: une consultation pneumologique à 0, 3, 6 et 12 mois (avec mesure de la dyspnée, explorations fonctionnelles respiratoires, gazométrie artérielle, TM6 et signalement des exacerbations) et une visite du prestataire à domicile à 0, 3, 6, 9 et 12 mois (avec TE à 75% de la puissance maximale, évaluation de la qualité de vie par le questionnaire de Saint George, de l'anxiété et de la dépression par le questionnaire de Beck). Résultats : La dyspnée, l'anxiété et la qualité de vie étaient significativement améliorés par le programme (p<0,000 1). Le TM6 était amélioré de 42 mètres en moyenne, ce qui restait en dessous du seuil de signification clinique. L'augmentation moyenne du TE était statistiquement et cliniquement significative (14,6 min). Le TE était mieux corrélé à la qualité de vie que le TM6. Conclusion : La réhabilitation à domicile améliore les patients atteints de BPCO en terme de dyspnée, d'anxiété et de dépression, de qualité de vie et de capacités à l'exercice (p<0,000 1). Le TE semble plus approprié que le TM6 pour détecter une amélioration des capacités d'exercice au cours du réentraînernent à l'effort. / NANCY1-Bib. numérique (543959902) / Sudoc / Sudoc / France / FR

Report this publication

Statistics

Seen <100 times