Affordable Access

"Puiser aux sources" et collecter "les broutilles" : Philémon, Vieux de la Vieille de Lucien Descaves, un roman documentaire

Authors
  • Charlier, Marie-Astrid
Publication Date
Jan 01, 2022
Source
HAL-SHS
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Avec Philémon, Vieux de la Vieille, paru chez Ollendorff en 1913, Lucien Descaves achève le cycle fictionnel qu’il consacre au mouvement communaliste depuis 1898. Après la nouvelle Jubilé ou l’anniversaire du 18 mars (1898) et le roman La Colonne (1901), ce roman « de la Commune, de l’exil et du retour » propose de « combler une lacune » historiographique et revendique, à ce titre, une fonction documentaire. Celle-ci se traduit dans la fiction par un feuilletage de discours et de récits empruntés à différents types de documents (livres, entretiens, journaux, brochures, etc.) que Lucien Descaves collecte et recueille depuis sa rencontre déterminante avec l’ancien proscrit Gustave Lefrançais en 1896. Intertextuellement communaliste, le roman est aussi architextuellement naturaliste par son dispositif – l’enquête –, son matériau – le document humain – et la posture du narrateur-auteur – romancier, historien, ethnographe. La polyphonie structurelle du roman et la poétique de la liste soutiennent cette entreprise historiographique qui est aussi un geste de réhabilitation de la mémoire des exilés ainsi qu’un tombeau pour les « vieux de la vieille ».

Report this publication

Statistics

Seen <100 times