Affordable Access

Publisher Website

Proposition d’une méthodologie en ergotoxicologie pour évaluer et prévenir les expositions aux poussières dans le secteur du BTP

Authors
  • Mariko, Elhadj
  • Galey, Louis
  • Albert, Marion
  • Langard, Benoît
  • Garrigou, Alain
Publication Date
Nov 01, 2023
Identifiers
DOI: 10.1016/j.admp.2023.101855
OAI: oai:HAL:hal-04288364v1
Source
Hal-Diderot
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

L’objet de cette publication est de proposer une méthodologie en ergotoxicologieet son application dans le secteur du BTP pour prévenir les expositions à des agents chimiquesémis. Les expositions aux poussières et notamment celles de silice cristalline sont une desproblématiques sanitaires dans le secteur du BTP en raison du nombre de travailleurs concernés par ces expositions. Cependant, peu d’études s’intéressent à l’activité réelle (au sensde l’ergonomie de l’activité) des travailleurs exposés à ces poussières. Les expositions auxpoussières ne se limitent pas à la situation de travail et au salarié concerné, mais d’autresdéterminants et acteurs situés hors de la sphère des chantiers sont concernés. Une méthodologie spécifique basée sur l’ergotoxicologie est pertinente pour évaluer et éventuellement prévenir l’exposition aux poussières. Cette méthodologie se divise en 5 phases consistant à réaliser : 1) Une construction de l’étude avec les acteurs concernés ; 2) Une analyse globale du chantier permettant d’explorer le chantier, d’émettre de premières hypothèses et de choisir des situations sur lesquelles cibler l’étude ; 3) Des observations « terrain » avec l’aide dematériel vidéo et d’instruments de mesure à la fois des concentrations de poussières dans l’airet de l’intensité physique ; 4) Un entretien d’auto-confrontation mené avec le travailleur faisant l’objet des observations et mesures lors de la troisième phase ; 5) Enfin une restitutionavec l’ensemble des acteurs de l’étude et notamment les responsables au sein de l’entrepriseafin de discuter des solutions de prévention envisageables. Cette méthodologie propose unecompréhension originale des expositions aux poussières par notamment la mise en visibilité deleur multi-causalité. Elle a fait ressortir des situations d’exposition directe et indirecte, desmacro-déterminants des expositions, des représentations du risque poussières par les acteurset les confrontations de leurs stratégies pour se protéger avec d’autres problématiques organisationnelles. Cette méthode ergotoxicologique pourrait être reproduite et perfectionnée dans d’autres situations afin de servir de levier pour l’évaluation et la prévention des expositionsaux poussières.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times