Affordable Access

Properties and Impact of Vicinity in Mobile Opportunistic Networks / Propriétés et impact du voisinage dans les réseaux mobiles opportunistes

Authors
  • PHE-NEAU, Tiphaine
  • DIAS DE AMORIM, Marcelo
Publication Date
Jan 01, 2014
Source
OpenGrey Repository
Keywords
Language
English
License
Unknown

Abstract

Les réseaux opportunistes (DTN) permettent d'utiliser de nouveaux vecteurs de transmissions. Avant de pouvoir profiter de toutes les capacités des DTN, nous devons nous pencher sur la compréhension de ce nouveau paradigme. De nombreuses propriétés des réseaux DTN sont maintenant reconnues, cependant les relations entre un noeud du réseau et son voisinage proche ne semblent pas encore avoir été passée au crible. Souvent, la présence de noeuds voisins proches mais pas directement lié par le contact est ignorée. Dans cette thèse, nous montrons à quel point considérer les noeuds à proximité nous aide à améliorer les performances DTNs.En identifiant le paradoxe binaire dans les DTN, nous montrons que les caractérisations actuelles ne sont pas suffisantes pour bénéficier de toutes les possibilités de transmission dans les DTN. Nous proposons une définition formelle du voisinage pour les DTNs avec le k-vicinity''. Nous étudions les caractérisations temporelles du k-vicinity avec différentes données. Ensuite, nous nous concentrons sur l'étude de l'organisation interne du k-vicinity. Nous avons crée le Vicinity Motion qui permet d'obtenir un modèle markovien à partir de n'importe quelle trace de contact. Nous en extrayions trois mouvements principaux: la naissance, la mort et les mouvements séquentiels. Grâce aux valeurs du Vicinity Motion, nous avons pu créer un générateur synthétique de mouvements de proximité nommé TiGeR. Enfin, nous posons la question de la prévisibilité des distances entre deux noeuds du k-vicinity. En utilisant le savoir emmagasiné dans le Vicinity Motion, nous mettons au point une heuristique permettant de prédire les futures distances entre deux noeuds. / The networking paradigm uses new information vectors consisting of human carried devices is known as disruption-tolerant networks (DTN) or opportunistic networks. We identify the binary assertion issue in DTN. We notice how most DTNs mainly analyze nodes that are in contact. So all nodes that are not in contact are in intercontact. Nevertheless, when two nodes are not in contact, this does not mean that they are topologically far away from one another. We propose a formal definition of vicinities in DTNs and study the new resulting contact/intercontact temporal characterization. Then, we examine the internal organization of vicinities using the Vicinity Motion framework. We highlight movement types such as birth, death, and sequential moves. We analyze a number of their characteristics and extract vicinity usage directions for mobile networks. Based on the vicinity motion outputs and extracted directions, we build the TiGeR that simulates how pairs of nodes interact within their vicinities. Finally, we inquire about the possibilities of vicinity movement prediction in opportunistic networks. We expose a Vicinity Motion-based heuristic for pairwise shortest distance forecasting. We use two Vicinity Motion variants called AVM and SVM to collect vicinity information. We find that both heuristics perform quite well with performances up to 99% for SVM and around 40% for AVM. / PARIS-JUSSIEU-Bib.électronique (751059901) / Sudoc / Sudoc / France / FR

Report this publication

Statistics

Seen <100 times