Affordable Access

Projets multi-acteurs et politiques publiques : un moyen de développer les systèmes à bas intrants et l’agriculture biologique

Authors
  • Cardona, Aurélie
  • Lamine, Claire
Publication Date
Jun 28, 2010
Source
HAL-Descartes
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Projets multi-acteurs et politiques publiques : un moyen de développer les systèmes à bas intrants et l’agriculture biologique ? Dans un contexte où l’agriculture et notamment le système de protection des cultures actuel sont fortement critiqués, diverses politiques en faveur de changements de pratiques agricoles ont été mises en oeuvre, mais leur efficacité reste souvent limitée. D’autres formes d’incitations semblent se développer, qui méritent d’être étudiées. Le développement de la multifonctionnalité de l’agriculture et sa périurbanisation conduisent ainsi des acteurs divers (résidents, associations environnementales, collectivités territoriales) à s’intéresser aux questions agricoles et interagir avec des agriculteurs notamment sur les questions de réductions d’utilisation des intrants de synthèse. Notre travail s’intéressera à ces interactions entre agriculteurs et acteurs non agricoles pour tenter de comprendre si elles peuvent influencer les processus de transition vers des systèmes bas intrants et vers l’agriculture biologique. L’objectif de cette étude est de démontrer le rôle des projets territoriaux multi-acteurs émanant de la société civile dans l’adoption de pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement. Selon nos premiers résultats, il semble que seule une forte articulation avec l’action publique permet à la mobilisation collective d’acteurs de la société civile d’avoir des effets tangibles sur l’écologisation des pratiques agricoles

Report this publication

Statistics

Seen <100 times