Premier bilan des recherches récentes sur le Quaternaire de Côte d'Ivoire

Affordable Access

Premier bilan des recherches récentes sur le Quaternaire de Côte d'Ivoire

Authors
  • Jean-Michel Avenard
  • Georges Grandin
  • Philippe Mathieu
  • J.P. Tastet
Keywords

Abstract

Premier bilan des recherches récentes sur le Quaternaire de Côte d'Ivoire B u l l . Ass. séiég. E t . Quatern.. Guest afr., D a k a r , no 22, juin 1969 101 ' . . . 1 PRENIER BILAN DZS FU3CmCmS RECmTES SUR LE QUATERJYAIRF: DE COTE D'IVOIRE 1 i Í 1 I) A L'UNIVERSITE 3311 Côte d'Ivoire divers programmes de recherche ont trsit au &ue'cel.l?cai.re : l Les p r o g " e s comportent des Qtudes de palynologie (P. ASSENIEN), l 'é tude des foraminifères du platea2 continental (O. OGOUNDBRE) e t 1'Qtude du système lagunairs e t du l i t t o r a l (J.P. TASTET). I i I I I Une noto doit Q t re présentée au Congrès INQUA 1969 B Par i s sous l e t i t r e "Le Quaterneire de l a zone l i t t o r a l e de Côte d1Ivoirelt p2rrP,-ASSEMIEX, J. FILLELON,. - L. MARTIhT, J.P. TASTET. Résumé. Deux f o m t i o n s sont repérées e t cartographiées sur l e l i t toral au Sud des lagunes. I , 1 - Au Nord de l a plage actuelle une sér ie de cordons sable.= d'origine marine qui semblent fermer l e s lagunes. L'alt i tude de ces cordons osci l le entre 2 e t 6 ' mètres. . . . , % 2 - Un plateau de sables argileux, plus ou moins démantelé par l'éroqion, qui cul- m i e ELLX environs de 12 m. Cette formation semble avoir une origine continen- ta le . I Les cordons sableux correspondent au Nouakchottien. La formation continentale résul terai t de l'épandage de matériaux i ssus du Coiltinantal terminal pendant l a régression ogoliew-e dont l a manifestation sur l e l i t toral ivoi- r ien e s t confirmée par l e s b ta t io i i s f a i t e s par G. DELIBRIAS SUT les Qckz t i l l ons de' L. MARTIIT. La formation des lagunes se ra i t due 'a l'ennoyage au cours de l a transgression nouak- chottienne du réseau hydrographique entai l lant l e Continental terminal et . l 'Ogolien, e t k l a fermetme des rias ainsi obtenues par des cordons l i t toraux successifs. ~ . . . . . .. . . 2) A L'o.R.s.T.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times