Affordable Access

Polanyi et Granovetter sur une île. L'enchâssement social de l'accès à la terre et au travail dans le secteur rural à Mayotte

Authors
  • Burnod, Perrine
  • Colin, Jean-Philippe
Publication Date
May 17, 2006
Source
HAL-Descartes
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Polanyi (1947) en anthropologie et histoire économiques, puis Granovetter (1985) en sociologie économique, insistent, à travers la notion d’enchâssement, sur la dimension sociale de l’économie. Les perspectives d’analyse divergent cependant selon la définition de l’enchâssement adoptée. Pour Granovetter, la notion d’enchâssement permet d’envisager l’échange marchand sans l’isoler des relations sociales. Pour Polanyi, ne se focalisant pas sur le marché mais analysant également la redistribution et la réciprocité, l’enchâssement correspond à l’imbrication des règles politiques, culturelles et sociales dans les sphères de la production et de l’échange. Notre contribution se propose d’étudier en quoi ces deux conceptions de l’enchâssement social de l'économique éclairent l’analyse empirique des modalités d’accès à la terre et à l’emploi des immigrés clandestins dans le secteur agricole à Mayotte. D’une part, les apports de Granovetter permettent de s’interroger sur le rôle des interactions sociales, au niveau des réseaux comme de la relation bilatérale, dans l’ouverture du champ d’opportunités des acteurs et la facilitation des transactions de marché. D’autre part, la prise en compte des différentes formes de transferts proposées par Polanyi permet de discuter du caractère marchand ou non-marchand des modes d’accès aux ressources. Le cas de Mayotte met ainsi en lumière les conditions sociales permettant aux migrants originaires des Comores d’accéder à la terre et à l’emploi sur cette île française de l’Océan Indien.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times