Affordable Access

deepdyve-link
Publisher Website

Plasticité des cellules intestinales : nature et fonction

Authors
Type
Published Article
Journal
Cahiers de Nutrition et de Diététique
Publisher
Elsevier BV
Publication Date
Dec 20, 2017
Volume
52
Issue
6
Pages
320–328
Identifiers
DOI: 10.1016/j.cnd.2016.12.002
OAI: oai:HAL:hal-01460585v1
Source
USPC - SET - SVS
Keywords
License
White
External links

Abstract

La plasticité d'un matériau est sa propriété à modifier sa forme sous l'effet d'une action et à la conserver à l'arrêt de cette action. Par analogie, la plasticité neuronale décrit comment des neurones s'étendent, se rétractent ou se réorganisent en fonction de l'activité des synapses et des neurones qu'ils rencontrent et comment au niveau des synapses les récepteurs ou les neuropeptides secrétés sont modifiés. De la même façon, on peut définir la plasticité intestinale comme la capacité qu'a l'intestin à modifier sa taille ou son épaisseur et qu'ont les cellules épithéliales intestinales à moduler leurs fonctions d'absorption et de sécrétion en réponse à des signaux nutritionnels et métaboliques. Ces mécanismes physiologiques permettent une adaptation fine et rapide de l'intestin contribuant à favoriser l'absorption des aliments ingérés, mais ils peuvent être dérégulés sous l'effet de la surnutrition. Cette plasticité pourrait devenir une cible thérapeutique non seulement pour soigner l'obésité mais également la dénutrition

Report this publication

Statistics

Seen <100 times