Affordable Access

Performances multicritères de systèmes viticoles à réduction drastique d’intrants dans le vignoble alsacien (PEPSVI)

Authors
  • Thiollet-Scholtus, Marie
  • Muller, Alix
  • Abidon, Céline
  • Audema, Pauline
  • Bailly, Clémence
  • Chaumonnot, Serge
  • Grignion, Julie
  • Keichinger, Olivier
  • Klein, Christine
  • Koller, Rémi
  • Langenfeld, Aude
  • Ley, Lionel
  • Lemarquis, Gregory
  • Nassr, Najat
  • Nibaudeau, Roxane
  • Rabolin-Meinrad, Chantal
  • Ribeiro, Sylvia
  • Schneider, Christophe
  • Weissbart, Joseph
Publication Date
Jan 01, 2019
Source
HAL-ENAC
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Le projet DEPHY EXPE Alsace - PEPSVI (2013-2018) a permis de co-concevoir, d'expérimenter et d'évaluer onze systèmes viticoles innovants de par leur très faible usage d'intrants. Ces systèmes viticoles, en production inégrée, biologique ou biodynamique, ont intégré des innovations (i) techniques (ajout d'huiles essentielles au cuivre, couverture totale du sol) : (ii) organisationnelles (formalisation des règles de décisions, usage d'outils d'aide à la décision) ; (iii) de re-conception (utilisation de variétés de vignes résistantes à l'oïdium et au mildiou). Ces sytèmes ont fait l'objet d'une évaluation multicritère : environnementale (Indice de Fréquence des Traitements, INDIGO®-vigne, dose de cuivre), agronomique (rendement, qualité, pressions parasitaires, état des sols) et socio-économique (acceptabilité, pénibilité, coût de l'innovation). Les résultats montrent que l'IFT (hors jeunes vignes) peut être réduit entre 0 et 89 % de l'IFT moyen régional, avec en moyenne, tous millésimes et tous systèmes confondus une réduction de l'IFT de 40%. Les systèmes de Châtenois et Ingersheim étant les meilleurs avec une réduction moyenne d'IFT stabilisée à 71%. Les autres intrants sont aussi beaucoup réduits.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times