Affordable Access

Participation et apprentissage en jeu de rôle grandeur nature / Participation et apprentissage en jeu de rôle grandeur nature: Étude de cas du larp itinérant et historique Legion

Authors
  • Freudenthal, Michael
Publication Date
Nov 30, 2020
Source
HAL-SHS
Keywords
Language
French
License
Green
External links

Abstract

Loisir de niche, le jeu de rôle grandeur nature ou "larp" a été relativement peu étudié par la recherche en sciences de l'éducation. Ce jeu de société a pour spécificité intéressante d’impliquer le corps dans une activité intercréative et théâtrale (Caïra, 2007 ; Kapp, 2013 ; David, 2015, 2016 ; Harviainen et al., 2018). L'étude des processus de participation individuelle et sociale qui ont lieu avant, pendant et après un larp peut nous aider à en comprendre les processus d'apprentissage dans une situation d’apprentissage informelle (Schugurensky, 2007 ; Brougère, 2009, 2016). Nous basons notre analyse sur une participation-observante auto-ethnographique, complétée par des entretiens avec des joueur·euses et des concepteur·trices du larp Legion (Rolling, 2016). Celui-ci est organisé comme une marche hivernale en République Tchèque pour vivre un récit historique tchèque et constitue par sa corporalité un exemple facilement différentiable du jeu de société ou du jeu de rôle dit "sur table". Notre analyse nous amène à comprendre comment le dispositif encourage l’apprentissage auto-dirigé pour « mieux » participer aux mécanismes ludiques et théâtraux proposés, et favorise la constitution de communautés éphémères de pratiques (Lave, Wenger, 1991 ; Wenger, 2005 ; Berry, 2008) dont les échanges et le débriefing contribuent à des apprentissages sociaux, émotionnels et cognitifs. La méthodologie utilisée ouvre la voie à des associations possibles entre pratiques de recherche et pratiques de jeu de rôle en larp.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times