Parcours de recherche à Madagascar : l'IRD-ORSTOM et ses partenaires

Affordable Access

Parcours de recherche à Madagascar : l'IRD-ORSTOM et ses partenaires

Authors
  • Emmanuel Fauroux
Publisher
IRD
Keywords

Abstract

Anthropologie Chapitre 5 Emmanuel FAUROUX < © IRDN Simonneaux - Tombeau Mahafaly. Introduction L'histoire de la recherche anthropologique sur Madagascar est discontinue, marquée par des lenteurs, des retards, puis par des avancées spectaculaires, mais aussi par la longue persistance de zones d'ombre, d'opacités que l'on considère comme des incohérences, alors que, très simplement, on n'a pas su découvrir leur cohérence cachée. L'observateur peut, à bon droit, être frappé par les hési- tations de la discipline, ses tâtonnements, ses retours en arrière, ses orientations nouvelles en rupture souvent trop brutale avec ce qui se faisait immédiatement avant. Sur longue période, les sciences anthropologiques, confrontées aux ter- rains malgaches, apparaissent peu sûres d'elles-mêmes, promptes à l'autocriti- que, souvent peu satisfaites de leurs résultats, aptes à changer rapidement d'orientation méthodologique... Pourtant, depuis une vingtaine d'années, cette situation paraît avoir définitivement changé: les méthodologies sont devenues plus assurées, on assiste à une floraison de publications nouvelles intervenant dans des domaines très diversifiés. La bonne santé de la discipline paraît évi- dente et sa récente assurance la pousse même à rechercher l'épreuve décisive que constitue l'application, alors que quelques années auparavant de telles applications étaient clairement contraires à la déontologie qui dominait alors dans la discipline. La lenteur de la progression, à Madagascar, des sciences anthropologiques a longtemps tenu à une situation paradoxale. D'une part, les terrains malgaches ont toujours montré une richesse exceptionnelle, une grande diversité. Les phénomè- nes y présentent un aspect aigu et les faits observés sont souvent tellement inté- ressants qu'ils peuvent alimenter la réflexion théorique au plus haut niveau. Mais, d'autre part, ces terrains semblent parfois présenter au chercheur une sorte de catalogue général très complet des pires difficultés méthodologiques a

Report this publication

Statistics

Seen <100 times