Affordable Access

Optimisation de la conception d’un bâtiment résidentiel afin de réduire sa consommation énergétique

Authors
  • Berghout, Oualid
Publication Date
Jan 10, 2022
Source
Espace ÉTS
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Les préoccupations actuelles du monde en général et du Canada et de l’Algérie en particulier, portent sur la nécessité de réduire les consommations énergétiques dans l’industrie de la construction, plus précisément dans le secteur résidentiel. À cet effet, la réalisation des conceptions de bâtiments plus économes en énergie est de plus en plus nécessaire. L’objectif de ce travail est d’étudier les performances énergétiques de deux systèmes passifs intégrés dans la conception de bâtiments résidentiels situés dans la ville de Terrebonne, au Canada et à Batna, en Algérie. Ces deux villes sont caractérisées par deux climats contrastés : le premier est de type froid, le deuxième est semi-aride. Ces systèmes sont : une enveloppe de bâtiment contenant une isolation en béton de chanvre et une stratégie de ventilation passive (mezzanine et cheminées d’aération) par action de cheminée. Afin d’étudier le comportement énergétique de chacun des systèmes seuls ainsi que celui de leur combinaison, cinq configurations pour chaque ville ont été considérées en plus d’une configuration STANDARD, ne comportant aucun système passif et constitué de matériaux de construction communément utilisés dans les deux pays. Les simulations sont réalisées à l’aide du logiciel EnergyPlus™ sur une année typique sous les conditions climatiques de la ville de Terrebonne et de Batna. Les résultats montrent que ces systèmes passifs ont un effet positif sur le bilan énergétique global à travers une judicieuse combinaison. Les simulations réalisées pour la ville de Batna se sont traduites par une réduction de l’ordre de 24 % de la charge énergétique totale annuelle. Cependant, les simulations réalisées pour la ville de Terrebonne se sont traduites par des résultats identiques à la charge annuelle totale du bâtiment standard. Cette différence par rapport à la ville de Batna s’explique notamment par l’impact mitigé de la stratégie de ventilation passive surtout dans un contexte de climat froid. En conclusion, cette recherche introduit les conditions de faisabilité d’intégrer le béton de chanvre et les systèmes de ventilation passifs dans les bâtiments résidentiels en tant que stratégie de réduction de la consommation énergétique. Et ceci pour le cas du Canada et de l’Algérie. Les résultats obtenus dans cette recherche pour le béton de chanvre sont confirmés par l’étude de Melle Aguérata Kabore (2020).

Report this publication

Statistics

Seen <100 times