Affordable Access

An odd very early marjolin's ulcer after minimal hand burn.

Authors
  • Mohammadi, A A1
  • Foroutan, A2
  • Mohammadi, S1
  • Anbardar, M H3
  • 1 Burn and Wound Healing Research Centre, Shiraz University of Medical Sciences, Shiraz, Iran. , (Iran)
  • 2 Faculty of Medicine, Tehran University of Medical Sciences, Tehran, Iran. , (Iran)
  • 3 Department of Pathology, Shiraz Medical School, Shiraz University of Medical Sciences, Shiraz, Iran. , (Iran)
Type
Published Article
Journal
Annals of burns and fire disasters
Publication Date
Sep 30, 2017
Volume
30
Issue
3
Pages
218–219
Identifiers
PMID: 29849527
Source
Medline
Keywords
Language
English
License
Unknown

Abstract

L’ulcère de Marjolin correspond à l’apparition d’un cancer cutané sur une plaie chronique. Toute plaie chronique peut faire le lit d’un cancer, avec un temps de latence de 25 à 40 ans après la blessure. Nous présentons ici le cas d’un patient préalablement en bonne santé ayant développé un carcinome épidermoïde 3 semaines après une brûlure. Cette survenue précoce est inhabituelle au regard du temps de latence habituellement décrit.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times