Affordable Access

Modélisation ab initio de la plasticité dans les métaux hexagonaux : zirconium et titane purs et effet de l’oxygène

Authors
  • Chaari, Nermine
Publication Date
Sep 25, 2015
Source
HAL-UPMC
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Nous menons une étude en simulations atomiques des propriétés des dislocations vis <a> dans le zirconium et le titane pur, et de l'effet durcissant de l'oxygène dans ces deux métaux de transition de structure hexagonale compacte. Nous utilisons deux modèles énergétiques : les calculs ab initio, basés sur la théorie de la fonctionnelle de la densité, et les calculs en potentiel empirique.Ce travail permet d'abord d'établir le profil énergétique complet de la dislocation vis dans le Zr pur au cours de ses différents modes de glissement. Nos calculs révèlent l'existence d'une configuration métastable de la dislocation vis partiellement étalée dans le plan pyramidal de première espèce. Cette configuration est responsable du glissement dévié de la dislocation vis du plan prismatique, plan principal de glissement, vers le plan pyramidal ou le plan basal. Ce profil énergétique est modifié par l'ajout d'atomes d'oxygène en impureté. L'oxygène favorise le glissement dévié dans le plan pyramidal ce qui entraine un durcissement du glissement prismatique, et il piège la dislocation dans la configuration métastable sessile.La même démarche de modélisation est ensuite appliquée au titane. Dans le Ti pur, les mêmes configurations de la dislocation vis dans le Zr sont obtenues, mais avec des niveaux énergétiques différents. Ceci conduit à un mécanisme de glissement différent. Tout comme dans le Zr, l'oxygène favorise le glissement pyramidal dans le Ti en affectant la structure de cœur de la dislocation. De plus, la présence de l'oxygène fait baisser l'énergie de la configuration métastable mais pas suffisamment pour la piéger.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times