Affordable Access

Mise en œuvre d’un dispositif d'enseignement distanciel en Licenciatura de mathématiques à l’Université Fédérale Rurale de Pernambuco pendant la pandémie : essai d’identification des impacts auprès des étudiant-e-s.

Authors
  • Andrade, Vladimir Lira Verás Xavier De
  • Régnier, Jean-Claude
Publication Date
Sep 12, 2022
Source
HAL-SHS
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

IntroductionPendant la pandémie de COVID-19, les contraintes sanitaires ont conduit à des situations d'isolement social qui ont impacté plusieurs secteurs dont celui de l´éducation. Les fermetures des établissements d'enseignement ont eu d'innombrables répercussions dans le monde entier, perturbant la scolarisation et affectant le processus d'enseignement et d'apprentissage (OCDE, 2020). L'isolement peut également avoir un impact sur les facteurs socio-émotionnels qui peuvent affecter les processus d'enseignement et d’apprentissage (Costa et al., 2021). Au Brésil, pendant la pandémie, l'enseignement dans sa modalité présentielle a été remplacé par une autre modalité d'urgence appelée enseignement distanciel (Saldanha, 2020), qui présente des caractéristiques différentes de l'enseignement à distance, EaD, organisé institutionnellement au Brésil. La modalité enseignement distanciel est appelée au Brésil ensino remoto. Hodges et al. (2020) utilisent le terme Emergency Remote Teaching en opposition à Online Education. Dans cette communication, nous présentons une partie des résultats d'une recherche qui visait à identifier les impacts de la mise en place de l'enseignement distanciel dans le cursus de formation initiale des professeurs de mathématiques à l’UFRPE au Brésil.MéthodologiePour cette recherche, nous avons ciblé l’enseignement de deux disciplines universitaires: Dessin géométrique 1 (au semestre 2020.4) et Dessin géométrique 2 (aux semestres 2020.3 et 2020.4). L'un des chercheurs était également le professeur de ces matières. Nous adoptons une approche mixte (Creswell, 2010). La base de données, construites au moyen d'une enquête par questionnaire, a été complétée par un corpus de traces des échanges sur la plateforme des enseignements distanciels.RésultatsPlusieurs facteurs ont eu un impact sur la vie des étudiants pendant la pandémie. Les facteurs qui ressortent le plus selon les déclarations des étudiant-es, sont : stress (50%), épuisement (37,5%), problèmes familiaux (37,5%), irritabilité (35%) et problèmes financiers (32,5%) en plus d'autres facteurs (les étudiants pouvaient marquer plus d’une réponse). Ils ont également souligné le manque de moments d'apprentissage en présentiel, de coexistence et de convivialité dans un environnement universitaire. Au niveau bon ou excellent, à 92,5% les étudiants ont approuvé les cours synchrones et à 65% , l'environnement virtuel de travail.Quelques éléments de discussionLes résultats ont marqué les limites d'un système dans lequel il n'y avait pas de moments d'interactions directes en présentiel. En revanche, l'environnement virtuel créé et les classes synchrones ont été ressentis comme plutôt efficace, ont permis de respecter les règles sanitaires réduisant les risques de contamination tout en offrant des conditions pour poursuivre les études.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times