Affordable Access

Mise au point d'un ELISA pour la détection des auto-anticorps anti-interféron gamma

Authors
  • Coulon, Benjamin
Publication Date
Oct 04, 2019
Source
HAL-Descartes
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

L’interféron gamma a un rôle primordial dans la lutte contre les germes intracellulaires et les mycobactéries non tuberculeuses (MNT). Les MNT sont responsables d’infections disséminées chez les patients produisant des auto-anticorps anti-interféron gamma neutralisants. La mise en évidence de ces anticorps constitue un enjeu diagnostique. Dans ce travail, nous avons mis au point un test ELISA permettant la détection des anticorps anti-interféron gamma dans le sang des patients. Notre test ELISA s'est révélé́ être un test répétable et reproductible. Nous avons déterminé un seuil de positivité à partir de sérums de volontaires sains. Pour nous assurer de la spécificité de la réaction antigène-anticorps nous avons évalué pour chaque patient le signal obtenu sans antigène au fond du puits. Nous avons pu tester 162 échantillons de sang sélectionnés sur leur tableau clinique (essentiellement infections à M. tuberculosis) ou sur leur capacité à synthétiser de l’interféron gamma en présence du mitogène phytohémagglutinine. Six échantillons se sont avérés être positifs en ELISA. La prévalence de l’anticorps anti-interféron gamma dans notre population est donc de 3,8%. Le passage de ces échantillons en cytométrie en flux n’a pas montré d’inhibition de la phosphorylation de STAT1. Les anticorps détectés n’ont donc pas dans ce contexte de caractère neutralisant. Ce travail ouvre de nouvelles perspectives et notre test ELISA pourraient constituer à terme un outil efficace pour le dépistage et la caractérisation des auto-anticorps anti-interféron gamma.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times