Affordable Access

Minorités actives dans le milieu musical régional

Authors
  • Cestor, Élisabeth
Journal
Volume !
Publication Date
2005
Source
Cairn
Keywords
License
Unknown
External links

Abstract

Mener une carrière dans la musique et produire des disques tout en résidant en dehors de la capitale n’est plus un paradoxe. En France, cette situation est la résultante d’un long processus qui a favorisé la formation de minorités actives et, pour reprendre le concept de Nestor Garcia Canclini, d’une hybridation culturelle qu’il faut ici entendre entre savoir local et techniques modernes. Peu étudiée par les chercheurs en sociologie, la vie musicale dans les régions de France méritait une approche empirique. Il fallait rendre compte de ses spécificités, de son dynamisme, de son inventivité et de sa représentativité d’une éthique de vie, adoptée également de plus en plus dans d’autres univers professionnels. Se référer plus particulièrement au comportement des chanteurs de langue d’oc offre de nouvelles perspectives : moins productifs et diffusés que d’autres régions de France, les acteurs des pays de langue d’oc ont toujours été à la fois offensifs et créatifs. Décrypter les raisons d’un tel décalage dépasserait les limites de cette étude qui s’attache seulement à n’inventorier que quelques-unes des principales pistes de recherche.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times