Affordable Access

deepdyve-link
Publisher Website

Mariage interracial et gouvernement de l’intime dans la Cuba coloniale au milieu du `span class="petitecap"bXIX`supbe`/supb siècle

Authors
  • Moisand, Jeanne
Publication Date
Jan 01, 2020
Identifiers
DOI: 10.3917/cdge.067.0185
OAI: oai:cairn.info:CDGE_067_0185
Source
Cairn
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Dans la Cuba des années 1850, le contrôle des sexualités est âprement contesté entre différents aspirants à l’autorité coloniale. Claret, le nouvel archevêque de Santiago de Cuba, cherche à lever l’interdiction des mariages entre « races inégales ». S’il se gagne occasionnellement des soutiens haut placés, il se fait aussi nombre d’ennemis dans différentes catégories de la société cubaine blanche, à tel point qu’il finit par être rappelé en métropole. Cet article enquête sur ces conflits qui révèlent les enjeux décisifs du « gouvernement de l’intime » pour le maintien de l’ordre colonial. Il analyse dans les archives historiques de Madrid, la correspondance du prélat et les plaintes portées contre lui.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times