Affordable Access

Lire pour traduire

Authors
  • Plassard, Freddie
Publication Date
Jan 01, 2007
Source
Kaleidoscope Open Archive
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Longtemps assimilée à la phase de compréhension du processus de traduction, la lecture en tant que telle ne suscite que depuis peu l’intérêt à la fois théorique et systématique des traductologues, dans une différenciation de la mise en œuvre du processus à l’oral et à l’écrit. Loin de se cantonner à la phase de compréhension, la lecture apparaît comme une technique intellectuelle, un acte-outil par lequel le traducteur prend connaissance du texte à traduire, se l’approprie, acquiert et relie les connaissances nécessaires à l’exercice de sa pratique ou procède à une évaluation critique de la traduction avant d’en confier la lecture à un tiers et de prolonger la chaîne des lectures. Le passage massif de l’écrit à de nouveaux supports ne rend pas cette recherche caduque, mais ne fait qu’ajouter à la palette des manifestations de la lecture et des connaissances à la fois déclaratives, conditionnelles et procédurales qu’elle suppose.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times