Affordable Access

L'impossible harmonisation des instruments budgétaires de l'Etat et des donateurs : contradictions institutionnelles, bricolages et manipulations du "budget programme par objectifs" au Bénin (eau potable et assainissement de base)

Authors
  • Mathieu, M.
  • Lavigne Delville, Philippe
Publication Date
Jan 01, 2020
Source
HAL
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Le Budget Programme par Objectifs (BPO) fait partie des instruments promus par les institutions d'aide pour mettre en oeuvre leurs engagements d'harmonisation des procédures entre États et bailleurs de fonds. Il doit assurer prévisibilité et transparence dans les budgets nationaux et permettre d'y intégrer l'aide budgétaire. Analysant le BPO "eau potable et assainissement" au Bénin, cet article montre que l'ambition d'un instrument budgétaire partagé entre gouvernement et bailleurs de fonds n'est pas remplie, du fait de ces derniers. Une partie des bailleurs seulement joue le jeu de la coordination et utilise l'instrument. Bien plus, le découpage de l'action publique en sous-secteurs diffère entre gouvernement et donateurs, les moyens mobilisés par l'aide pour l'assainissement sont disproportionnés par rapport à la place de ce sous-secteur dans les politiques béninoises. Le BPO "eau et assainissement" est en pratique d'abord un instrument du principal financeur du secteur. Les télescopages de logiques, d'outils et de temporalités dans la programmation budgétaire induisent des contradictions insolubles et induisent des contournements systématiques des règles pour rendre possible l'utilisation des ressources disponibles.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times