Affordable Access

L’impact des dispositifs institutionnels sur la robustesse des mécanismes de projet : étude de cas du Mécanisme de Développement Propre

Authors
  • de Rafael, Roman
Publication Date
March 2016
Source
HAL-Paris 13
Keywords
License
Unknown
External links

Abstract

Le Protocole de Kyoto contraint les parties de l’annexe I à des objectifs nationaux dont le cumul représentait une diminution de 5% des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) en 2012 par rapport à 1990 et est prolongé jusqu’en 2020 avec l’amendement de Doha (2012).Certaines flexibilités y sont instaurées dans un objectif d’efficacité économique. Un marché des quotas interétatique, concernant les parties de l’annexe I est en effet créé ainsi deux autres mécanismes de flexibilité dont le Mécanisme de Développement Propre (MDP). Celui-ci permet aux pays industrialisés soumis à une contrainte de réduction d’acheter des crédits carbone avec des projets issus des pays non-annexe I. Le MDP connait un relatif succès quantitatif jusqu’en 2012 : 7703 projets enregistrés, 9.5 à 13 milliards de dollars transférés Nord-Sud (CCNUCC) via l’achat de crédits carbone, 1 656 millions de tonnes de CO2-équivalent (TCO2e) auraient été réduites entre 2004 et avril 2016 (UNEP-Risoe). C’est un outil pourtant à l’arrêt depuis 2012 du fait d’un marché sans demande depuis 2012. Cette situation est due à des raisons institutionnelles (retrait du soutien de l’UE) lié aux controverses remettant en cause l’intégrité environnementale du MDP. (cf. Haya 2007, Wara et Victor 2009, L.Schneider 2011).LE MDP illustre bien comment une architecture institutionnelle polycentrique et multiniveaux ouvre des voies de communication et d’échange, y compris marchand, dont les Acteurs Non-Etatique se saisissent pour exprimer leurs intérêts auprès des centres de décisions politiques et technico-opérationnels contrôlant le MDP.Malgré ou du fait de ces interactions, le MDP a été un dispositif institutionnel peu robuste face aux controverses. En effet, le MDP a été soumis à une forte tension entre logique financière et intégrité environnementale aboutissant à la décision de l’UE de 2009 de ne plus soutenir le MDP et la demande du marché.Nous avons souhaité comprendre comment les caractéristiques de l’architecture institutionnelle du MDP, polycentré et multiniveau, et leurs saisies par les acteurs ont-elles contribués ou non à son manque de robustesse ? Le questionnement s’intègre dans deux courant de réflexions : il s’inscrit d’abord dans la littérature étudiant le rôle de la flexibilité des régimes polycentriques dans la robustesse des dispositifs institutionnels de gestion des biens communs partagés (Ostrom 1990, 2005, 2010, Andeeries, Janssen et Ostrom 2010) et celles des complexes de régime (Keohane et Victor 2010). Il nous permet ensuite d’illustrer les liens entre marchés et dispositifs institutionnels légitimant ainsi l’approche néo-institutionnaliste économique, réintroduisant l’importance de l’encastrement des marchés dans les structures sociales et institutionnelles. (Polanyi 1945, North 1990, 2005, Ostrom 1990, 2005).Nous décrivons d’abord en quoi le MDP est un dispositif polycentrique et multi-niveau et comment les acteurs s’en saisissent. Nous illustrons notre propos dans un deuxième temps avec l’étude d’une controverse, celle des projets industriels, qui ont atteint l’intégrité environnementale du MDP. Nous questionnerons enfin les fragilités que l’architecture polycentrique et multi-niveau semblent avoir apporté au dispositif pour nous rendre compte que c’est probablement son caractère « incomplet » qui a été source de fragilisation.Notre travail s’appuie sur une démarche essentiellement qualitative : étude de documents, de rapports, ainsi que sur nos observations du fonctionnement du MDP. Une part quantitative vient cependant appuyer la description du MDP via l’analyse des réseaux sociaux. Bilbiographie :Anderies J.M., Janssen M.A., Ostrom E., A Framework to Analyse the Robustness of Social-ecological Systems form an Institutional Perspective, Ecology and Society Vol.9 N°1, 2004Cacho, J., Lipper, L., Moss J., 2013. Transaction costs of carbon offset projects: A comparative study, Ecological Economics, 88, 232-243Chevalier, J., 2012. Econometric Analysis of Carbon Markets: the European Union Emissions Trading Scheme and the Clean Development Mechanism, Springer,Cormier, A., Bellassen, V., 2013. The risks of CDM projects: how did only 30% of expected credits come through, Energy Policy 54, 173-183Delbosc, A., Stephan, N., Bellassen, V., Cormier, A., Leguet, B., 2011. Estimation de l'équilibre offre-demande de crédits Kyoto (CER et ERU) d'ici 2020 (Document de travail No. 10). CDC Climat Recherche, Paris.Ellerman D.A., Convery F.J., de Perthuis C., Pricing Carbon, The European Union Emissions Trading Scheme, Cambridge University Press, 2010Jung, M., 2006. Host country attractiveness for CDM non-sink projects. Energy Policy 34, 2173–2184.R. Keohane, D. Victor, 2011. The regime complex for climate change, Perspect. Polit., 9 (1), pp. 7–23Lohmann, L., 2009. Toward a different debate in environmental accounting: The cases of carbon and cost–benefit, Accounting, Organizations and Society, (34): 499-534.Mansanet-Bataller, M., Chevallier, J., Herve-Mignucci, M., Alberola, E., 2011. EUA and sCER Phase II price drivers: unveiling the reason for the existence of the EUA-sCER spread’, Energy Policy 39(3), 1056-1069L., McCann, B. Colby, K.W. Easter, A. Kasterine, K.V. Kuperan, 2005, Transaction cost measurement for evaluating environmental policies, Ecological Economics, 52, 527–542McCann, L., 2013, Transaction costs and environmental policy design, Ecological Economics, 88, 253–262McCulloch, Incineration of HFC-23 Waste Streams for Abatement of Emissions from HCFC-22 Production: A Review of Scientific, Technical and Economic Aspects, Marbury Technica consulting, 2005Meckling, J., Carbon Coalitions: Business, Climate Politics, and the Rise of Emission Trading. Cambridge, MA : MIT Press. 2011.North, D. Institutions, Institutional Change and Economic Performance, Cambridge: Cambridge University Press. 1990North, D., Understanding the Process of Economic Change, Princeton: Princeton Unviersity Press, 2005Oleschak, R., Springer, U., 2007. Measuring host country risk in CDM and JI projects: a composite indicator. Climate Policy 7, 470–487.Olsen, K., 2007. The clean development mechanism's contribution to sustainable development: a review of the literature. Climatic Change 84, 59 –73.Ostrom, E., Governing the Commons: The Evolution of Institutions for Collective Action (Political Economy of Institutions and Decisions), Cambridge University Press, 1990Ostrom, E., Understanding Institutional Diversity, Princeton University Press, 2005Ostrom E., A diagnosis approach for going beyond panaceas, PNAS 2007Ostrom, E., Nested externalities and polycentric institutions: must we wait for global solutions to climate change before taking actions at other scales?, Economic Theory 2010Ostrom, V., Tiebout, C.M.,Warren, R.: The organization of government in metropolitan areas: a theoretical inquiry. Am Pol Sci Rev 55, 831–842 (1961)Schneider, M., Hendrichs, H., Hoffmann V.H., 2010. Navigating the global carbon market: An analysis of the CDM's value chain and prevalent business models, Energy Policy 38, 277–287Schneider, L. R., 2011. Perverse incentives under the CDM: an evaluation of HFC-23 destruction projects. Climate Policy, 11(2):851–864.Schoenberg M., Weekes T., 2014. The CDM : The power of markets should be reignited for the 2015 Paris climate Agreement, Think Tank Thought Pieces, Climate Change Capital.Stephan, Bellassen, Alberola, 2014. Utilisation des crédits Kyoto par les industriels européens : d’un marché efficace à l’éclatement d’une bulle, Etudes Climats N°43, CDC Climat rechercheSovacool, B.K., Brown, M.A.: Addressing climate change: global and local. In: Sioshansi, F.P. (ed.) Generating Electricity in a Carbon Constrained World ? New York: Elsevier (2009)Trotignon, R. 2012. Combining cap-and trade with offsets: lesson from the EU ETS, Climate Policy, Vol 12, Issue 3, p273-287,Wara, M., Victor, D.G.: A realistic policy on international carbon offsets.Working Paper No. 74. Stanford: Stanford University Program on Energy and Sustainable Development (2008)Winkelman, A.G., Moore, M.R., 2010. Explaining the differential distribution of Clean Development Mechanism projects across host countries. Energy Policy 39, 1132–1143.World Bank. 2015. State and Trends of Carbon Pricing 2015. Washington, DC: World Bank.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times