Affordable Access

L’existence des corps chez Strawson, Hume et Reid : généalogie d’un traitement naturaliste du scepticisme

Authors
  • Gide, Benoît
Publication Date
Nov 07, 2020
Source
HAL-INRIA
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

En partant d’une distinction entre motifs, suggestion et injonction sceptiques d’une preuve ou démonstration de l’existence des corps, ce travail s’attache d’abord à l’analyse du traitement naturaliste du scepticisme tel qu’il est défini et soutenu par Peter Strawson, en posant la question de savoir à quelle catégorie de réponse il convient de l’assimiler pour en dégager toute la portée anti-sceptique. Après l’avoir identifié à un diagnostic théorique concessif (1ère partie), nous interrogeons la revendication, par Strawson, de la filiation de cette position avec celles de Hume et de Reid – qu’il crédite d’un même traitement du scepticisme à l’égard des corps. En insistant sur l’effort fait par Hume pour définir un scepticisme mitigé comme amendement des doutes sceptiques excessifs par le sens commun et la réflexion (2ème partie), nous sommes finalement conduits à considérer la plus grande proximité de la critique reidienne du scepticisme et de sa défense du réalisme de sens commun, dans leur propre contexte, avec le naturalisme épistémique de Strawson (3ème partie).

Report this publication

Statistics

Seen <100 times