Affordable Access

Les soldats-cinéastes durant la guerre d'Algérie : des expériences de l'altérité

Authors
  • Bertin-Maghit, Jean-Pierre
Publication Date
Jan 01, 2015
Source
HAL-Descartes
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Entre 1954 et 1962, des soldats envoyés en Algérie se sont comportés en cinéastes amateurs. Avec leur caméra 8mm, ils ont saisi des instants de leur vie sous les drapeaux. Ces images permettent d'appréhender une autre réalité de la guerre, sa face cachée, le contre-champ dans lequel se trouvent les hommes de troupe. Trois « grands scénarios 2 » traversent leurs films : les temps de repos et de loisirs, la guerre et le regard porté sur l'Autre. C'est ce dernier dont il sera question dans ce texte. Dans leurs fonctions de « maintien de l'ordre », les soldats ont de multiples occasions d'entrer en contact avec les Algériens, au cours des regroupements des populations dans les régions occupées par les combattants du FLN, des fouilles effectuées dans les villages, lors des contrôles d'identité ou des activités des Sections Administratives Spéciales. Au repos, ils se transforment volontiers en touristes, dans les limites que leur fixent la méfiance due à la situation de guérilla et l'attitude des Algériens. Pour les soldats, côtoyer la population est pratiquement impossible. Les images des Algériens sont malgré tout nombreuses.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times