Affordable Access

Access to the full text

Les « silences rebelles » des bêtes : La place des animaux dans le débat historiographique en France

Authors
  • Piazzesi, Benedetta
Publication Date
Jul 06, 2020
Identifiers
DOI: 10.4000/lrf.4048
OAI: oai:HAL:hal-02894551v1
Source
HAL-Descartes
Keywords
Language
French
License
Green
External links

Abstract

Ces dernières décennies, les sciences sociales manifestent un intérêt croissant pour la question animale et les études historiques n’y font pas exception. Dans cet article, nous montrerons que l’intérêt pour le rôle des animaux dans les événements historiques n’est pas récent. En effet, il avait déjà été au cœur du débat sur la domestication qui regroupait, dans la première moitié du xixe siècle, naturalistes, historiens, philosophes et anthropologues autour du questionnement sur le rapport entre histoire naturelle et histoire civile. C’est seulement vers la fin du xixe siècle, à l’occasion du processus d’autonomisation épistémologique des sciences humaines, que l’écart qui les sépare des sciences naturelles s’est creusé et a amené à l’exclusion conséquente des animaux du champ d’étude des disciplines historiques et sociales. Nous examinerons donc comment le long courant historiographique français, de l’« École des Annales » à l’histoire des mentalités, s’insère dans ces coordonnées épistémiques. Si l’on peut y voir, d’un côté, l’exemple flagrant de cette absence animale, il n’en demeure pas moins qu’il est possible d’y déceler certaines des conditions de pensabilité du « tournant animal » auquel nous assistons dans le débat historiographique plus récent. C’est justement en recueillant et radicalisant l’héritage de Michel Vovelle, l’un des derniers maîtres de cette féconde saison intellectuelle, que Pierre Serna a pu inaugurer un chantier de recherche sur l’« histoire politique des animaux » à l’IHRF. Ce chantier s’inscrit de façon particulière dans un riche débat sur l’histoire des animaux, dont nous examinerons certaines des principales options.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times