Affordable Access

Les origines d’Ostie : quelles interactions avec la dynamique d’embouchure ? (Delta du Tibre, Italie)

Authors
  • Salomon, Ferréol
Publication Date
Jan 01, 2020
Source
HAL
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Les origines d’Ostie ont fait l’objet de nombreuses études archéologiques et historiques. Selon les auteurs anciens, la fondation d’Ostie est attribuée à Ancus Martius qui aurait régné entre 646 et 616 av. J.-C. Cependant les données archéologiques disponibles à Ostie ne permettent pas de remonter avant le IVe/IIIe s. av. J.-C. Dans cet article nous nous proposons d’examiner ce désaccord chronologique dans une perspective géoarchéologique.À partir d’une synthèse géomorphologique et chronostratigraphique, on observe que l’éventuelle Paléo-Ostia d’Ancus Martius aurait été fondée à la fin d’une période de forte progradation (IXe et VIe s. av. J.-C.) et au début d’une longue période d’érosion du lobe d’embouchure. Au cours de cette même période, le chenal d’embouchure du Tibre migre vers le sud jusqu’au IVe/IIIe s. av. J.-C. Il semble ainsi inévitable qu’un éventuel noyau de peuplement fondé à l’embouchure même du Tibre à la fin du VIIe s. av. J.-C. aurait été rapidement affecté par une érosion littorale et possiblement fluviale.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times