Les noces d'or de l'IFAN : de l'africanisme au panafricanisme

Affordable Access

Les noces d'or de l'IFAN : de l'africanisme au panafricanisme

Authors
  • Emile Le Bris
  • C. Coulon
Keywords

Abstract

Les noces d'or de l'IFAN : de l'africanisme au panafricanisme Les noces d’or de I‘IFAN : de l‘africanisme au panafricanisme (Dakar, 27 février-3 mars 1989) Eh oui, cinquante ans déjà, cinquante ans (cinquante et un en réalité) que fut crée à Dakar l’Institut français d’Afrique noire, devenu avec la décolonisation Institut fondamental d’Afrique noire, puis Institut fonda- mental d’Afrique noire-Cheikh Anta Diop, depuis la mort du célèbre his- torien sénégalais, chercheur éminent de cette institution. De tous les IFAN de l’Afrique française (un par territoire), celui de Dakar fut incontestablement le fleuron. I1 fut un lieu d’initiative et de promotion de la recherche africaniste, grâce, entre autres, ä celui qui en fut longtemps l’infatigable directeur et animateur, Théodore Monod. L’IFAN avec ses nombreuses publications (Bulletin de I’IFAN, Notes ufricaiiies), ses trente-huit chercheurs, son importante bibliothèque et ses trois musées (dont Je dernier né, celui de Gorée, fut inauguré lors des manifestations du cinquantenaire) demeure, essentiellement dans les scien- ces sociales, un pôle majeur de la recherche en Afrique. Cependant, la <( crise )) que connaît depuis plusieurs années le Sénégal, ainsi que certai- nes pesanteurs intellectuelles et un manque d‘impulsion, avaient quelque peu émoussé le dynamisme de cette prestigieuse institution qui n’avait plus son rôle attractif d’antan. Un second soume s’imposait. Et c’est à cette tâche difficile qui consiste à susciter des projets et à asseoir la cré- dibilité nationale et internationale de cette institution que s’est attelé l’actuel directeur, le sociologue Abdoulaye Bara Diop , auteur réputé d’ouvrages sur la société wolof. Dans ce contexte, le symposium du cinquantenaire : (( l’Afrique à l’aube du XXI= siècle B qui s’est tenu à Dakar du 27 février au 3 mars avait au fond une double finalité : réfléchir sur l’état et l’organisation de la 133 CHRONIQUE SCIENTIFIQUE recherche africaine en g

Report this publication

Statistics

Seen <100 times