Affordable Access

Les enjeux normatifs de la reconnaissance publique dans la France des Lumières : gloire, célébrité, mérite

Authors
  • Beausoleil, Marie-Ève
Publication Date
Apr 06, 2018
Source
HAL-UPMC
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

La question de la reconnaissance publique devient un important sujet de réflexion et de débat dans la France des Lumières. D’une part, plusieurs penseurs font de la gloire un processus affectif de reconnaissance du mérite susceptible d’ordonner une société harmonieuse et juste. D’autre part, le XVIIIe siècle voit l’émergence d’une culture de la célébrité qui favorise la multiplication des personnalités connues, en particulier issues du milieu des lettres et des arts de la capitale. Plutôt que de distinguer des individus dont le vrai mérite suscite l’admiration unanime, comme le voudrait l’économie de la gloire, la célébrité s’alimente, entre autres, de la controverse, du dévoilement de la vie privée et de la consommation du divertissement. Dès son avènement, elle est largement perçue comme un facteur de décadence morale et un symptôme d’appauvrissement culturel. Cette étude propose donc une incursion dans les discours moraux, esthétiques et biographiques qui ont participé à l’élaboration, à la promotion et à la critique d’économies de la reconnaissance publique. En analysant une sélection de textes publiés sur une période d’environ 150 ans, entre la Querelle des Anciens et des Modernes et le premier tiers du XIXe siècle, je montre la cohérence de fond et les articulations de ces réflexions qui portent, en définitive, sur le genre d’ordre social que l’on voudrait consolider ou voir advenir. Elles ouvrent en retour une perspective sur la spécificité de ce moment charnière, marqué entre autres par la déstructuration des hiérarchies traditionnelles et l’affirmation de l’individu comme sujet moral autonome

Report this publication

Statistics

Seen <100 times