Affordable Access

Access to the full text

Les complications de la cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique et leur prise en charge

Authors
  • Cesbron-Métivier, E.1
  • 1 CHU Angers, Service de gastroentérologie, Angers cedex 9, 4 rue Larrey, F-49933, France , Angers cedex 9 (France)
Type
Published Article
Journal
Acta Endoscopica
Publisher
Lavoisier
Publication Date
Mar 06, 2015
Volume
45
Issue
3
Pages
108–114
Identifiers
DOI: 10.1007/s10190-015-0445-x
Source
Springer Nature
Keywords
License
Yellow

Abstract

La cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique est un acte endoscopique thérapeutique dont la morbidité est estimée entre 5 à 10 %. La pancréatite aiguë représente la complication la plus fréquente et potentiellement la plus grave. Les facteurs de risque inhérents à l’acte ou au profil du patient sont bien identifiés et de nouvelles recommandations européennes éditées en 2014 préconisent la mise en place systématique d’une prophylaxie intra-rectale et d’une prothèse pancréatique. Les autres complications, moins fréquentes, sont les perforations, l’hémorragie ou le sepsis. Leur prise en charge nécessite, outre un opérateur formé à la gestion de ces situations difficiles, un matériel parfaitement adapté et une structure médicale en mesure de pallier les défaillances d’organe.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times