Affordable Access

« Les anecdotes romanesques de Proust. L’art de dérouter »

Authors
  • Chaudier, Stéphane
Publication Date
Jan 01, 2018
Source
HAL-UPMC
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Cette étude ne prend pas en considération les limites de l'anecdote ou ses modalités d'insertion dans un texte enchâssant, les signaux d'ouverture ou de clôture qui assurent sa détachabilité et permettent la reconnaissance de ses frontières. Elle ne propose pas non plus de réflexion sur les fonctions de l'anecdote, sur son rôle dans l'économie du roman ou dans la construction des personnages. Elle analyse quelques exemples illustrant le trait majeur des anecdotes proustiennes, qu'on peut définir en termes d'effet : dérouter. Le parcours emprunté conduit de l'expression de la sidération morale à une forme d'anecdote plus enjouée, plus légère, moins dramatique, certes, mais non moins stimulante. Le portrait en situation de M me de Luxembourg, personnage très secondaire de la Recherche, aussi vite apparaissant que disparaissant, permettra de dégager la notion (oxymorique ?) d'incongruité exemplaire. Est-ce la princesse, son Altesse la princesse de Luxembourg, qui est incongrue ? Est-ce la circonstance, de simples bourgeois étant mis en situation d'être présentés à la grande dame ? Est-ce l'évolution des sociétés européennes, de plus en plus tournées vers l'égalité démocratique quoique obstinément attachées à des formes de dissymétries sociales plus ou moins légitimes ? Ou est-ce la vie qui est incongrue ? De cette incongruité, qu'il faudrait savoir ne pas juger mais seulement savourer, que pouvons apprendre ?

Report this publication

Statistics

Seen <100 times