Affordable Access

Le tramway et le piéton au coeur des quartiers résidentiels d'aujourd'hui: pouvons-nous en tirer des enseignements du passé? Un contexte de comparaison franco-tchèque

Authors
Source
Portail Documentaire MADIS
Keywords
License
Unknown
External links

Abstract

Le report modal de la voiture particulière (VP) vers le transport collectif (TC) est de plus en plus souvent présenté comme l'un des piliers de la mobilité durable dans les villes relevant du « modèle européen ». En même temps, la (re)construction de la ville au travers de l'organisation des déplacements est aujourd'hui au coeur des débats sur l'aménagement du territoire. S'inscrivant dans le domaine de « l'urbanisme orienté vers le transport collectif », l'objet de la communication est de contribuer à des recherches portant sur les stratégies d'aménagement urbain et d'usage du sol à l'échelle de quartier, soit de disques de 500 m de diamètre, autour des stations du TC. A part les variables plus « généralisées » dans des analyses existantes, telle densité et mixité fonctionnelle urbaines, notre travail s'intéresse plus particulièrement à approfondir, ainsi qu'à formaliser, des recherches sur l'accessibilité piétonne aux stations du TC à l'échelle de quartier. Ainsi, sont développées et évaluées différentes caractéristiques de l'accessibilité piétonne, et ce, à la fois quant à la distance/temps de parcours, à la sécurité routière et, à la lisibilité et l'agréabilité des itinéraires notamment. Une approche comparative entre la France et la République tchèque est menée à travers plusieurs terrains dans les deux pays, chacun ayant connu une évolution nettement différente de la répartition modale dans les dernières décennies. Très important lors de l'époque de l'économie planifiée par l'état, le rôle du TC en République tchèque est aujourd'hui en chute libre en conséquence de la transition économique. En France, en revanche, la VP traditionnellement dominante est aujourd'hui réévaluée par différentes politiques promouvant le TC, caractérisées par le « boom » du tramway dans la plupart de villes. Les premières observations montrent qu'en République tchèque, parmi des ensembles de logement pourtant réalisés dans les années 1970-80, alors à une époque où, d'une manière générale, les systèmes du TC n'ont pas été planifiés en cohérence avec l'aménagement du territoire, nous pouvons identifier certains quartiers de logement collectif construits - délibérément - autour des infrastructures de tramway. Ainsi, au sein de la plupart de ces quartiers, des aspects relevant de « l'urbanisme orienté vers le TC » peuvent également être identifiés. Ces constats peuvent s'avérer particulièrement intéressants dans le contexte où de nombreux quartiers de logement collectif récents en République tchèque sont conçus et aménagés de manière a priori sans comporter aucun intérêt en faveur du piéton souhaitant utiliser le TC, d'une part, et où en France les villes sont actuellement à la recherche des « nouvelles » pratiques en matière d'urbanisme et d'aménagement qui puissent favoriser le rôle du tramway sur leur territoires ainsi que dans les systèmes des déplacements urbains, d'autre part.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times