Affordable Access

deepdyve-link
Publisher Website

Le système de santé des États-Unis

Authors
  • Galvis-Narinos, F.
  • Montélimard, A
Publication Date
Jan 01, 2009
Identifiers
DOI: 10.3917/pos.404.0309
OAI: oai:cairn.info:POS_404_0309
Source
Cairn
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

`titrebRésumé`/titrebLe système de santé américain fait l’objet de nombreux débats en raison de son coût élevé pour des résultats discutables. De tradition libérale, il s’organise autour d’assurances privées liées à l’emploi et d’une Assurance maladie publique pour les personnes à faible revenu et les personnes âgées. Mais près de 16 % de la population n’est pas assuré, notamment en raison de la hausse des dépenses de santé et des primes d’assurance. En matière d’organisation des soins, l’assurance santé est concurrentielle. Une gamme de produits est proposée par des compagnies privées pouvant être des réseaux de soins très intégrés (managed care organizations). Celles-ci peuvent être vues comme des laboratoires en termes de politique de santé car elles proposent leurs propres réponses aux problèmes (notamment financiers) rencontrés par le système de santé. Les professionnels de santé, quant à eux, connaissent des frais de gestion important et une judiciarisation de leurs relations avec les patients pouvant impacter la qualité des soins. Le système de santé américain est néanmoins en pleine évolution. Le fédéralisme permet aux États de lancer des initiatives intéressantes, bien que limitées. Mais le véritable changement pourrait venir de la nouvelle présidence. En effet, la réforme de l’assurance maladie a été un enjeu électoral sur lequel chaque candidat s’est positionné. Barack Obama a fait des propositions, notamment pour une réforme du marché de l’assurance. Celles-ci sont actuellement débattues.Prat Organ Soins 2009;40(4):309-315

Report this publication

Statistics

Seen <100 times